Douleur

Douleur

Nous distinguons différents types de douleur et les médicaments qui agissent contre la douleur. Dans cette catégorie, vous trouverez des médicaments contre la migraine (1) et des AINS (2) (antalgiques, rhumatismes etc.).

1. Migraine et groupes de maux de tête
La migraine est caractérisée par des crises répétitives de mal de tête pouvant entraîner des nausées, des vomissements et de sensations de lumières vives (aura).Les symptômes de la migraine sont une douleur ressentie d\\\\\\\'un seul côté de la tête, des douleurs perçues comme des pulsations qui s\\\\\\\'aggravent lors d\\\\\\\'un effort physique. Les patients sont parfois complètement déconnectés. Certains patients sont même, à ces moments-là, très sensibles au bruit et à la lumière.

Les patients reconnaissent très souvent l\\\\\\\'arrivée d\\\\\\\'une crise. Les symptômes vont de pair avec des effets visuels et autres (aura).

Les groupes de maux de tête sont d\\\\\\\'origine neuro-vasculaire, c\\\\\\\'est-à-dire que l\\\\\\\'origine des douleurs se situerait dans le système nerveux et dans les vaisseaux sanguins. Cette forme de mal de tête décrit une douleur ressentie d\\\\\\\'un seul côté de la tête suivie par des périodes sans aucune douleurs.
La migraine est souvent provoquée par des variations du taux hormonal, la fatigue, le stress, le changement de temps et parfois l\\\\\\\'abus de drogue.

Traitement (non spécifique)
Un changement de style de vie peut parfois aider mais des médicaments sont souvent nécessaires. Lorsque le patient sent une crise arriver, ces médicaments peuvent être utilisés pour soulager la douleur mais ils peuvent également être utilisés pour éviter une crise. Les crises légères peuvent être traitées avec du paracétamol ou autres analgésiques (AINS).

Triptans, médication spécifique contre la migraine
Les triptans agissent de manière sélective sur les récepteurs de la sérotonine. En se liant à ces récepteurs, ils exercent une action constrictrice puissante et préférentielle sur les vaisseaux des méninges. De surcroît, ils inhibent certaines terminaisons nerveuses. Il existe actuellement 7 triptans différents disponibles sur le marché. Chacun de ces produits agit différemment et présent divers effets secondaires.

La plupart des patients utilisent des comprimés bien que l\\\\\\\'injection sous-cutanée agit plus rapidement.
Certains triptans sont commercialisés sous forme de comprimés qui fondent dans la bouche. Ceci est très pratique car de nombreux patients ont des problèmes de déglutition lors des crises. Les effets secondaires des triptans sont légers et ne se produisent pas souvent. Veuillez lire la notice explicative. Les patients souffrant de troubles cardiaques doivent impérativement prendre leur médication sous surveillance médicale. Votre médecin traitant décidera avec vous du médicament qui vous convient le mieux dans votre situation.

2. Antalgiques antipyrétiques
L\\\\\\\'antalgique antipyrétique est utilisé dans la lutte de la douleur modérée et de la fièvre. Son utilisation est indiquée en cas: d\\\\\\\'arthrite, de grippe, de maux de tête, de douleurs dentaires, de règles douloureuses, de migraine, de douleurs rhumatismales, de courbatures et de gonflements.
L\\\\\\\'antalgique le plus connu appartenant à ce groupe est le paracétamol et aussi l\\\\\\\'acide acétylsalicylique (Aspirine).
Le paracétamol 500 mg en comprimé est l\\\\\\\'antalgique le moins cher et le plus facile à obtenir.
En cas de douleurs prolongées, il est conseillé de consulter votre médecin traitant.

Ce groupe comprend également les AINS (Anti-inflammatoires Non Stéroïdiens). Les AINS sont surtout utilisés en cas de douleurs rhumatismales et autres processus inflammatoires mais également en cas de douleurs citées précédemment. Les AINS les plus connus sont : le diclofénac et l\\\\\\\'ibuprofène. L\\\\\\\'ibuprofène est disponible librement en faible dose. Étant donné les effets secondaires possibles, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant.

3. Douleur
Les Opioïdes sont utilisés en cas de douleurs modérées à sévères: ce sont souvent des médicaments qui ont des effets similaires à la morphine.

Le produit utilisé est la codéine souvent en association avec le paracétamol: Paracod est disponible sur ordonnance à divers dosages.

La codéine est également utilisée pour combattre la toux sèche.

Un antalgique puissant alternatif est le Tramadol : 100 mg tramadol correspond à 130 mg de codéine ou 25 à 50 mg de morphine. L\\\\\\\'avantage de Tramadol est, en outre, est qu\\\\\\\'il n\\\\\\\'entraîne pas d\\\\\\\'accoutumance et de dépendance comme les dérivés de la morphine.

Les opioïdes sont régis par la loi sur l\\\\\\\'Opium et sont réservés aux professionnels des soins palliatifs.Nous ne pouvons donc pas intervenir dans ce domaine.

Voir plus

Médicaments