Testogel (Androgel)
Ce produit n'est pas en stock
Prix le plus bas
0,00 €

Les effets de la testostérone


La testostérone est une hormone connue de tous. Ainsi, elle attire beaucoup l`attention des médias. Parfois, nous pouvons lire que cette hormone rend agressif ; une autre fois, la recherche montre qu`elle est également impliquée dans l`interaction sociale entre les gens. Dans tous les cas, la testostérone est une hormone très importante pour les hommes et les femmes. Ici, vous pouvez lire de plus amples informations sur les effets de la testostérone dans le corps.

L`orientation spatiale


Sous l`influence de la testostérone, le cerveau masculin a, de manière significative, une forme différente que celui de la femme. Dans l`utérus, au cours de l`enfance et lors de la puberté, les cerveaux masculins sont régulièrement `inondés` de testostérone. Certains de ces effets sont que l`homme peut s`orienter correctement, avoir de bonnes perspectives, être à la recherche de partenaires sexuels et être un battant. Cela se reflète également dans les différences indéniables dans les relations entre les hommes et les femmes.

Pouvoir et autorité


Il y a une forte corrélation entre le degré de pouvoir et d`autorité et le niveau de testostérone d`un homme. Nos lointains ancêtres ont durant des milliers d`années été sélectionnés selon un niveau élevé de testostérone. Les mâles les plus agressifs étaient les plus nombreux à faire des enfants. Dans la société moderne, un taux de testostérone moyen est le plus idéal.

Vaisseaux sanguins


Les faibles niveaux de testostérone sont associés à une diminution de bon cholestérol HDL, une augmentation de mauvais cholestérol LDL et une tendance accrue du sang à coaguler. Il y a également un manque de testostérone qui rend le corps moins efficace à la production d`insuline. Ceci est associé à un risque plus élevé de problèmes cardiaques.

Ventre plat, des os solides


A partir de 30 ans, la dégradation physique s`installe: perte de masse musculaire, graisse accrue et une fragilisation des os. La baisse progressive du niveau de testostérone joue un rôle majeur. Ceci apparait à partir de l`âge de 25 ans. Un complément de testostérone renforce les muscles et les os, et réduit le risque d`obésité.

A côté de ces effets moins connus, la testostérone a aussi une grande influence sur la libido et le bien-être global. Un taux de testostérone trop bas peut également causer divers symptômes. En prenant en compte les inhibiteurs et les boosters de testostérone suivants, vous pouvez maintenir un bon niveau de testostérone.

Soumission vs pouvoir
En termes d`évolution, il est utile à long terme que le niveau de testostérone diminue quand un homme est soumis. Après une défaite, il était utile de ne plus être agressif, car cela augmentait la probabilité d`autres blessures. Même actuellement, notre place dans un groupe et la confiance en soi ont un grand effet sur les niveaux de testostérone. Toute personne qui se comporte de façon dominante et ayant le sentiment de gagnant, gonfle automatiquement sa production de testostérone.

Les aliments maigres vs les aliments gras
Les hommes végétariens souffrent plus souvent d`une carence en testostérone. Aussi les régimes pauvres en graisses conduisent rapidement à une insuffisance. Ce n`est pas idéal pour la ligne, mais manger de la graisse, des sucres rapides après de l`exercice et la suralimentation stimule la production de testostérone. Beaucoup de nourriture et de graisse fournissent plus d`insuline, ce qui élimine le cortisol, inhibiteur de testostérone.

Sport d`endurance vs la musculation
Les fanatiques de sport d`endurance peuvent ressentir une baisse du taux de testostérone. La cause réside dans une capacité réduite de la glande pinéale d`envoyer un signal aux testicules pour produire de la testostérone. Les athlètes d`endurance peuvent contrecarrer cette situation en mangeant plus protéines et graisses animales ou aussi en faisant des entrainements musculaires. Un entraiment musculaire solide rend les cellules plus sensibles à la testostérone, et augmente ainsi l`effet de l`hormone.

*