Alvesco

Alvesco fait partie de la famille des glucocorticoïdes, des médicaments préventifs prescrits aux patients souffrant d’asthme. Cela signifie que ces médicaments doivent être pris régulièrement pendant une période prolongée en vue de prévenir les symptômes de l’asthme, et ce même lorsque vous sentez en bonne santé. Plus d’informations

Un médecin évaluera votre demande et en cas d’acceptation, rédigera une ordonnance. Cette ordonnance est ensuite envoyée directement dans une pharmacies. Celle-ci expédie alors les médicaments dans un délai d’un à trois jours ouvrés. En savoir plus concernant le mode d’action.

Produit
Prix (incluant la consultation médicale)
Produit – Prix (incluant la consultation médicale)
notice(s)

Qu’est-ce qu’Alvesco ?

Alvesco fait partie de la famille des glucocorticoïdes, des médicaments préventifs prescrits aux patients souffrant d’asthme. Cela signifie que ces médicaments doivent être pris régulièrement pendant une période prolongée en vue de prévenir les symptômes de l’asthme, et ce même lorsque vous sentez en bonne santé. Ils ne sont pas conçus pour traiter une crise d’asthme, car ils ne sont actifs qu’une fois inhalés. Pour traiter les crises d’asthme, des médicaments à action plus rapide sont requis. L’asthme est dangereux. Si vous n’avez pas d’inhalateur sur vous lorsque vous faites une crise d’asthme, recherchez une aide médicale d’urgence.

Comment fonctionne Alvesco ?

La substance active, la ciclésonide, réduit l’inflammation des voies respiratoires. Elle améliore ainsi le flux respiratoire et réduit les symptômes de l’asthme. L’embout buccal de l’aérosol permet aux petites particules du médicament de parvenir aux voies respiratoires les plus étroites des poumons.

Posologie

Alvesco est conditionné dans un inhalateur et doit être pris oralement. Avant de l’utiliser pour la première fois, vous devez perforer l’inhalateur Alvesco.

Retirez le bouchon en plastique qui recouvre la partie buccale de l’inhalateur ;
Tenez l’inhalateur droit et pulvérisez trois fois en éloignant la trajectoire de votre visage.

Regardez l’écran de l’indicateur de doses et vérifiez que le nombre de 60 pulvérisations s’affiche. S’il reste moins de 60 pulvérisations après les trois pulvérisations, rendez l’inhalateur à la pharmacie.

Comment utiliser l’inhalateur Alvesco :

  • Tenez l’inhalateur avec votre pouce et votre index de façon à ne pas obstruer le pulvérisateur.
  • Placez l’embout buccal dans votre bouche avec la langue à sa base.
  • Expirez doucement.
  • Lorsque vous aspirez, pulvérisez en appuyant fermement sur la section de l’indicateur des doses et retenez votre respiration le plus longtemps possible (tentez de tenir dix secondes).
  • Retirez l’inhalateur et expirez doucement.
  • Rincez votre bouche à l’eau chaude (pour réduire la probabilité de contracter des caries).
  • Remettez le capuchon et conservez l’inhalateur à un endroit sûr jusqu’à l’heure de votre prochaine dose.

Alvesco doit être pris une fois par jour, matin ou soir. Les bénéfices maximaux de ce médicament peut décliner après environ quatre semaines d’usage continu.

Dosage

Alvesco convient aux adultes et aux enfants de 12 ans et plus. Une dose typique est de 160 microgrammes par jour, bien que les prescriptions puissent varier de 100 à 400 microgrammes par jour. Le risque d’overdose est réduit, mais vous devriez toujours suivre les instructions de votre médecin ou pharmacien.

Effets secondaires

Les effets secondaires les plus fréquents d’Alvesco sont :

  • maux de tête ;
  • saignements de nez ;
  • douleurs des articulations ;
  • goût désagréable dans la bouche ;
  • rhinite.

Contre-indications à Alvesco

Pour s’assurer qu’Alvesco convient à votre profil, indiquez à votre médecin les médicaments que vous prenez actuellement, y compris des remèdes naturels. Alvesco peut être contre-indiqué si vous avez souffert des maux suivants :

  • tuberculose ;
  • glaucome ;
  • ostéoporose ;
  • herpès oculaire.

Grossesse / allaitement / conduite / alcool

La sûreté d’Alvesco pendant la grossesse ou l’allaitement n’a pas fait l’objet de recherches. Consultez votre médecin traitant si vous êtes enceinte, souhaitez le devenir ou si vous allaitez. Il n’existe pas de contre-indications pour la conduite ou la consommation d’alcool.