négliger

      3 symptômes de nidation à ne pas négliger

      Rédigé par : la rédaction

      Dernière mise à jour :

      négliger

      Quand se déroule la nidation ?

      Si vous avez un désir de grossesse, la nidation est un moment très important. Car quand un ovule fécondé s’implante dans la muqueuse utérine pour poursuivre sa croissance, c’est le moment du début de votre grossesse. Cela semble tellement simple. Et peut-être l’est-ce réellement dans votre cas. Ou justement pas du tout.

      Que se passe-t-il avant la nidation ?

      Dans les semaines précédant la nidation, votre corps s’est déjà préparé. Au cours du cycle menstruel, un ovule a généralement mûri dans l'un des ovaires. Puis l'ovulation a lieu : l'ovule mature est projeté dans la trompe de Fallope et se dirige vers l'utérus.

      Autour de l'ovulation se trouvent les jours fertiles. Faire l’amour pendant cette période signifie devenir enceinte lorsque l’ovule entre en contact avec un spermatozoïde et que la fécondation et la nidation ont lieu.

      Pendant ce temps, l’utérus a été préparé pour une éventuelle nidation. Sous l'influence des hormones œstrogènes et de la progestérone, la muqueuse de l'utérus devient de plus en plus épaisse, prête à nourrir un embryon.

      La nidation a lieu environ neuf jours après la fécondation

      La nidation a lieu environ neuf jours après la fécondation. L’ovule fécondé s’implante alors, pour ainsi dire, dans l’endomètre, doté d'un réseau de vaisseaux sanguins. L'ovule fécondé commence alors à produire l'hormone de grossesse HCG, qui provoque un test de grossesse positif.

      Malheureusement, cela n'a pas fonctionné

      Malheureusement, la nidation échoue souvent. Environ 40 % des ovules fécondés qui atteignent l'utérus ne s'implantent pas. Les chances de réussite dépendent, entre autres, de l'âge de la femme. Il est également possible que l'ovule se dépose en dehors de l'utérus. Cette situation exceptionnelle s'appelle une grossesse extra-utérine. Une grossesse extra-utérine ne peut jamais être menée à terme. De plus, elle peut être très dangereuse pour la santé de la femme.

      La nidation ; de l'ovulation à l’implantation

      Lorsque l'ovule fécondé commence à s'implanter dans la paroi utérine, votre corps peut émettre quelques signaux. Si vous reconnaissez ces signes, vous pouvez détecter une grossesse précoce.

      La nidation ; de l'ovulation à l’implantation

      1. Saignement de la nidation :
        C’est le signe le plus clair de la nidation et il est très fréquent. Ce que l’on appelle le « spotting » consiste en une légère perte de sang rouge vif, rose clair ou violacé. Il survient environ huit jours après l'ovulation et s'arrête généralement après deux jours.
      2. Des crampes pénibles :
        Certaines femmes ressentent une sensation de crampes dans le bas-ventre environ une semaine avant l'arrivée de leurs règles. Cela peut être dû au fait que l'ovule fécondé s'enfonce dans la paroi utérine. Dès que l'ovule s'est implanté, ces crampes devraient disparaître.
      3. Une baisse de la température normale du corps :
        De nombreuses femmes qui surveillent leur température enregistrent une légère baisse de leur température corporelle au moment de la nidation. Pendant l’ovulation, elle augmente légèrement, tandis qu’elle baisse lorsque l'ovule est implanté.

      Ça y est !

      La nidation a réussi et vous avez un test de grossesse positif. C’est le début d’une nouvelle phase. Espérons une période sans trop d’inconvénients et avec beaucoup de moments heureux.

      Tous les traitements