• Gastro-intestinal
  • Gastro-intestinal

Les trois meilleurs aliments à boire et à manger en cas de SCI

Rédigé par : la rédaction

Dernière mise à jour :

Réduisez les plaintes du côlon irritable avec un régime SCI

Qu’est-ce que le SCI ?

Le syndrome du côlon irritable (SCI) est un trouble intestinal chronique dans lequel la motilité du système intestinal est chroniquement altérée.

Le SCI est une affection très fréquente dans les pays occidentaux. On estime qu’elle touche entre 5 et 20 % de la population, dont la plupart sont des femmes. Les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable souffrent régulièrement de plaintes abdominales, qui sont causées par une paroi intestinale trop sensible ou par des selles perturbées. Cela entraîne des plaintes telles que diarrhée ou constipation.

Traitements du syndrome du côlon irritable

Il existe différents traitements pour réduire les symptômes du SCI, mais cette affection n’est pas (encore) guérissable. Dans certains cas, des médicaments sont prescrits pour soulager la douleur et/ou améliorer la consistance des selles. Certains patients bénéficient d’une hypnothérapie ou d’une physiothérapie pelvienne.

Régime SCI

L’alimentation joue un rôle important dans la réduction des symptômes. De nombreuses personnes atteintes du syndrome du côlon irritable constatent qu’il existe un lien entre leur régime alimentaire et l’apparition des symptômes. Quelque chose qui s’explique bien sûr, puisque le SCI est un trouble intestinal. Pour de nombreuses personnes, le régime SCI offre une solution pour réduire les symptômes.

Qu’est-il préférable de ne pas manger avec le SCI ?

La nourriture que nous mangeons n’est parfois pas très saine. De plus en plus souvent, nous mangeons des plats préparés, des aliments génétiquement modifiés ou des aliments remplis de colorants et d’arômes, de graisses et de sucres nocifs. Cela peut causer toutes sortes de plaintes gastro-intestinales y compris le syndrome du côlon irritable.

Quels aliments peuvent aggraver les symptômes du SCI ?

  • Les sucres et les céréales en particulier aggravent les symptômes des patients atteints de SCI. Les sucres et l’amidon ne semblent pas être correctement digérés.
  • Divers types de choux, d’oignons, de poivrons, de légumineuses, de produits laitiers, de boissons gazeuses, de café et d’agrumes peuvent provoquer ou aggraver les symptômes du SCI.

Quels sont les meilleurs aliments à boire et à manger avec le SCI ?

  1. Il est recommandé de manger des produits aussi purs que possible : légumes, poisson, poulet, viande et graisses saines ;
  2. Pour une bonne fonction intestinale, vous pouvez ajouter des fibres solubles supplémentaires à votre yaourt, votre soupe ou votre purée, et les probiotiques semblent également avoir un effet positif ;
  3. Il est également important de boire suffisamment d’eau, au moins 1,5 à 2 litres par jour.

En vous tenant au régime SCI et en évitant autant que possible les produits irritants, vous pouvez réduire considérablement les symptômes.

Qu’est-ce que le régime FODMAP ?

Vous en avez peut-être entendu parler, le régime restreint en FODMAP. Ce régime est utilisé par de nombreuses personnes atteintes de SCI. Chez environ 75 % des patients, les symptômes sont réduits par ce régime. Les FODMAP sont des molécules issues de l’alimentation qui peuvent provoquer des symptômes tels que des douleurs abdominales, des flatulences, des diarrhées et des ballonnements. Ces molécules ne sont pas ou peu absorbées dans l’intestin grêle et se retrouvent donc dans le gros intestin. Les bactéries intestinales se nourrissent des FODMAP, libérant des gaz qui peuvent provoquer les symptômes.

Le régime restreint en FODMAP consiste à exclure certains produits de votre alimentation pendant un certain nombre de semaines. Cela réduit le nombre de FODMAP dans vos intestins et, chez trois quarts des personnes, les symptômes sont également réduits. Après 6 à 8 semaines, vous pouvez réintroduire les nutriments pour découvrir exactement votre sensibilité à chaque aliment. Il est important de suivre le régime de manière stricte. Comme les FODMAP se trouvent dans de nombreux produits alimentaires, il s’agit d’un régime compliqué. Il est donc conseillé de consulter un diététicien spécialisé dans ce cadre.

Bombe vitaminée : smoothies sains

Les fruits tels que les fraises et les mûres peuvent irriter le côlon et sont donc à éviter si vous souffrez de SCI. Mais comment manger suffisamment de fruits ?

La réponse est simple : en préparant des smoothies sains avec des aliments que vous pouvez tolérer. Commencez à préparer des smoothies avec des ingrédients qui ne provoquent pas de symptômes.

Par exemple :

  • Une combinaison de yaourt, de lait de coco et d’abricots est très savoureuse.
  • Un smoothie de melon cantaloup, d’épinards, de persil et de lait kéfir est très savoureux et sain.

N’utilisez que trois ou quatre ingrédients par smoothie. Si votre corps réagit bien à cela, ajoutez un nouvel ingrédient à chaque fois.

Besoin d’aide concernant les aliments et les symptômes du SCI ?

Déterminez les aliments que vous pouvez bien ou pas tolérer et variez-les autant que possible afin d’obtenir toutes les vitamines et tous les minéraux dont vous avez besoin. Avec le Test SCI vous pouvez tester si vous souffrez du syndrome du côlon irritable. Si vous avez du mal à mettre en place un régime alimentaire, un diététicien peut vous donner de bons conseils sur le régime SCI et d’autres recommandations en matière d’alimentation et de mode de vie.

Aller au traitement
Sources

Mlds.nl

Darmklachten.nl

Pdsb.nl

Tous les traitements