Dihydrocodéine

Dihydrocodéine

La Dihydrocodéine est un analgésique puissant du groupe d’opioïdes (analgésiques similaires à la morphine). L'ingrédient actif de ce médicament (dihydrocodéine) fait que certaines incitations de la douleur n’atteindront pas, ou moins fort, le centre de la douleur dans le cerveau. Plus d’informations

Important! Nous ne vendons pas de produits nous-mêmes, mais offrons la possibilité de demander un traitement (éventuellement avec des médicaments).

Si vous souhaitez un traitement avec certains médicaments, vous pouvez acheter ces médicaments dans votre propre pharmacie ou en faire la demande chez nous, afin que nous organisions cela en votre nom dans une pharmacie de l'UE enregistrée. Nous organisons également une consultation avec un médecin européen enregistré pour les médicaments sujets à prescription.

Produit
Prix (incluant la consultation médicale)
Produit – Prix (incluant la consultation médicale)

Qu’est-ce que la Dihydrocodéine?

La Dihydrocodéine est un analgésique puissant du groupe d’opioïdes (analgésiques similaires à la morphine). L'ingrédient actif de ce médicament (dihydrocodéine) fait que certaines incitations de la douleur n’atteindront pas, ou moins fort, le centre de la douleur dans le cerveau. Ainsi, la douleur est diminuée. Aussi, les incitations de toux peuvent également être supprimées avec cet analgésique.

Pour quelles plaintes cette analgésique est utilisé?

Les médecins prescrivent le Dihydrocodéine pour les plaintes de douleur modérées à sévères, par exemple dû à:

  • La chirurgie ou une blessure;
  • Névralgie
  • Douleurs articulaires (y compris certains formes de l'arthrose et l'arthrite);
  • La migraine;
  • Les plaintes menstruelles
  • Une maladie grave;
  • Une grippe et le rhume.

Due à l’effet soulageant des incitations de toux, cet analgésique est parfois aussi prescrit en cas de la toux chatouillant. La Dihydrocodéine fonctionne rapidement: dans une demi-heure âpres la prise, vous remarquez que les plaintes douloureuses diminuent. L'effet de cet analgésique persiste pendant environ quatre heures.

Comment utilisez-vous Dihydrocodéine?

Ce médicament est disponible sous forme de comprimés, comprimés à libération prolongée et en suspension (boisson). Les comprimés doivent être pris avec un peu d'eau. Vous pouvez doser la suspension en utilisant le gobelet doseur.

Prenez ce médicament de préférence en pendant ou après le repas. Cela aide à éviter les maux d'estomac. Le médecin détermine combien de Dihydrocodéine vous devez prendre. Ne deviez jamais de la dose prescrite et lisez la notice avant utilisation.

Dosage

Sauf si le médecin décide autrement, les directives de doser sont comme suit:

  • Adultes et enfants âgés de plus de 18 ans: 30 mg toutes les 4 à 6 heures.

Pour les enfants plus jeunes et les personnes âgées, le médecin prescrira une autre dose. Dihydrocodéine n'est pas adapté aux enfants de moins de 12 ans.

Effets secondaires

Ce médicament peut provoquer des effets secondaires, bien que pas tout le monde y en soufra. Les effets secondaires connus sont entre autres:

  • Symptômes gastro-intestinaux (tels que nausées, douleurs abdominales, constipation);
  • La bouche sèche;
  • Etourdissements, somnolence, difficultés à se concentrer.

Consultez le médecin si vous souffrez beaucoup d’effets secondaires. Dans cette notice, vous trouverez une liste complète des effets secondaires possibles.

Quand est-ce que vous ne devez pas utiliser ce médicament?

Dihydrocodéine n'est pas un analgésique approprié pour tout le monde. N’utilisez pas ce médicament si vous:

  • Êtes allergique à la dihydrocodéine, ou un des autres constituants;
  • Avez des difficultés à respirer ou souffrez d'une maladie pulmonaire;
  • Avez une crise d'asthme.

  •  

Consultez le médecin sur l'utilisation de ce médicament si vous souffrez d’une autre affection.

Dihydrocodéine peut interagir avec d'autres médicaments, y compris certains antihistaminiques, les somnifères et certains antidépresseurs. Le médecin sait de quels médicaments il s’agit. Mentionnez donc toujours avec votre demande quel autre médicament que vous utilisez afin que le médecin puisse y en tenir compte. Dans la notice, vous trouvez un aperçu complet des contre-indications, interactions et autres avertissements.

Grossesse / capacité de conduire / l’alcool

Cet analgésique peut uniquement être utilisé en consultation avec le médecin si vous êtes enceinte ou allaitez.

Dihydrocodéine provoque parfois (surtout au début) des effets secondaires comme la somnolence, des étourdissements et difficulté à se concentrer. Ne prenez aucune part dans le trafic et ne travaillez pas avec des machineries lourdes si vous y en souffrez.

L'alcool peut provoquer ou aggraver des effets secondaires tels que des étourdissements et la somnolence. Arrêtez ou modérez la consommation d'alcool aussi longtemps que vous utilisez ce médicament.