IST chlamydia couple se promenant dans un parc
  • Chlamydia
  • MST

Chlamydia

La chlamydia est une infection sexuellement transmissible (IST), également appelée maladie vénérienne. La maladie se transmet par des rapports sexuels non protégés. Au début, une infection à chlamydia ne provoque généralement que peu ou pas de symptômes. Après quelques jours, voire quelques semaines, des symptômes de la chlamydia peuvent apparaître. Une IST telle que la chlamydia ne guérit pas spontanément. Heureusement, cette affection est facile à traiter.

Traitements

Tous les traitements
  • Tous les traitements
  • Uniquement avec prescription
  • Uniquement sans prescription
Pertinence
  • Pertinence
  • Nom A-Z
  • Nom Z-A
  • Prix bas-haut
  • Prix haut-bas

Comment fonctionne Dokteronline.com ?

  1. 1
    Vous choisissez votre traitement

    Faites la connaissance des possibilités et choisissez un traitement adapté pour vous.

  2. 2
    Nous allons vous aider

    Un médecin regarde votre questionnaire médical et envoie votre ordonnance à une de nos pharmacies affiliées.

  3. 3
    Pratique et livré à domicile

    Vous recevez votre petit colis rapidement et simplement à domicile.

Lire la suite

Chlamydia : de quoi s’agit-il ?

La chlamydia est l'une des IST les plus courantes. Elle est causée par la bactérie chlamydia trachomatis. Cet agent pathogène provoque des infections des muqueuses du vagin, de l'urètre, du col de l'utérus, de l'anus ou de la gorge.

Les personnes infectées ne remarquent généralement pas la présence de chlamydia. En particulier, les femmes ne présentent généralement aucun symptôme. C'est un inconvénient, car cela permet à une personne atteinte de chlamydia d'infecter quelqu'un d'autre sans être détectée. En outre, une chlamydia non traitée peut, à terme, entraîner des problèmes de santé plus graves.

La chlamydia est particulièrement répandue chez les jeunes adultes. Elle est également plus fréquente chez les hommes et les femmes hétérosexuels que chez les hommes homosexuels.

Chlamydia : symptômes

Comme de nombreuses autres IST, la chlamydia passe généralement inaperçue. Environ trois quarts des femmes et la moitié des hommes infectés ne remarquent quasiment pas l'infection. Ceux qui développent des symptômes ne les remarquent qu'après quelques semaines. Si la chlamydia n'est pas traitée, la maladie peut se propager. À long terme, cela peut entraîner des problèmes de santé plus graves.

Les symptômes les plus courants de la chlamydia sont les suivants :

Chez les hommes et les femmes :

  • Douleur ou sensation de brûlure en urinant ;
  • Démangeaisons et/ou douleurs au niveau de l'anus ;
  • Écoulement visqueux ou purulent des selles ;
  • Rarement, une inflammation de la gorge après un rapport sexuel oral ;
  • Parfois : douleurs articulaires ;
  • Cependant, certains hommes et femmes ne présentent jamais de symptômes.

Il existe également des symptômes de chlamydia qui ne se manifestent que chez les femmes et que chez les hommes.

Chlamydia chez la femme :

  • Douleur dans le bas-ventre ;
  • Pertes vaginales (plus nombreuses ou d'odeur différente que d'habitude) ;
  • Douleur pendant les rapports sexuels ;
  • Saignements vaginaux en dehors des périodes de menstruation ;
  • Chez la femme enceinte : risque accru de naissance prématurée ou de faible poids de naissance chez l'enfant. Pendant l'accouchement, l'enfant peut contracter la chlamydia et contracter une infection oculaire ou une pneumonie.
  • À long terme : inflammation de l'utérus, des ovaires ou des trompes de Fallope. Si les trompes de Fallope sont bloquées par l'infection, cela augmente le risque de grossesse extra-utérine et de baisse de la fertilité.

Chlamydia chez l’homme :

  • Écoulement pénien (gonorrhée), surtout le matin. La décharge est de couleur transparente à jaune-vert ;
  • Douleur dans le scrotum ;
  • À long terme : inflammation de la prostate ou de l'épididyme, baisse temporaire de la fertilité.

Chlamydia : causes

La chlamydia se transmet lors de rapports sexuels non protégés, c'est-à-dire sans préservatif. Le risque d'infection par les rapports sexuels oraux est relativement faible ; la plupart des infections se produisent lors d'un contact intime entre les organes génitaux et lors de rapports sexuels anaux.

Pour prévenir une infection à chlamydia, le plus important est d'avoir des rapports sexuels protégés. Il faut donc toujours utiliser un préservatif.

Chlamydia : test

Certains symptômes de la chlamydia ont également été rapportés avec d'autres pathologies, comme la cystite ou la gonorrhée. Un test de dépistage de la chlamydia peut fournir une réponse définitive. Dans tous les cas, faites un test dès que possible si vous avez des symptômes de chlamydia. Si vous ne présentez aucun symptôme mais que vous avez eu des rapports sexuels non protégés, un test de dépistage des IST est toujours recommandé. Bien entendu, un test de dépistage des IST est également conseillé si vous apprenez que votre (ancien) partenaire sexuel est infecté par la chlamydia ou une autre maladie sexuellement transmissible.

Pour un test de dépistage de la chlamydia, veuillez consulter un médecin. Pour ce test, il vous faut un peu d'urine (uniquement pour les hommes) ou un peu de mucus provenant du vagin, de la gorge, de l'urètre ou de l'anus (écouvillon). Le prélèvement est examiné en laboratoire pour la recherche de chlamydia.

De nos jours, il existe également des autotests fiables de la chlamydia. Si le résultat du test de dépistage de la chlamydia est négatif, mais que les symptômes persistent, consultez un médecin.

Si le résultat est positif, vous devez vous faire soigner immédiatement, même si vous ne présentez pas (encore) de symptômes ! Dans ce cas, faites également un test pour d'autres IST. Il est possible que vous ayez une autre maladie sexuellement transmissible.

Chlamydia : transmission

Sachez qu'il faut environ 3 semaines avant que la bactérie de la chlamydia soit détectable dans le test. N'oubliez pas cette « période d'incubation de la chlamydia » et ne faites donc un test qu'à partir de 3 semaines après une éventuelle infection. Un test effectué trop tôt peut entraîner un résultat faussement négatif.

Si vous présentez déjà des symptômes de chlamydia pendant ces trois semaines, il est possible de faire le test plus tôt. Si nécessaire, parlez-en avec un médecin ou un pharmacien.

Chlamydia : que faire ?

Faites-vous soigner dès que possible si le test montre que vous avez la chlamydia. Vous éviterez ainsi la propagation de la maladie. Informez également votre (vos) partenaire(s) de l'infection ; il ou elle devra également être testé(e). Informez toutes les personnes avec lesquelles vous avez eu des rapports sexuels au cours des six mois précédant votre test positif.

Chlamydia : azithromycine

La chlamydia ne guérit pas d'elle-même, même s'il y a peu ou pas de symptômes. Comme cette IST est causée par une bactérie, un traitement antibiotique est la seule solution. Ces médicaments tuent la bactérie chlamydia.

Les médicaments connus contre la chlamydia sont :

  • Azithromycine. Le traitement de la chlamydia avec ce médicament ne dure généralement qu'un jour ;
  • Doxycycline. Le traitement de la chlamydia avec ce médicament dure généralement une semaine.

En général, votre partenaire (stable) est traité en même temps que vous.

Chlamydia : traitement

Pendant le traitement de la chlamydia, il faut tenir compte des éléments suivants :

  • Les médicaments contre la chlamydia peuvent provoquer des effets secondaires. Dans la plupart des cas, il s'agit de symptômes tels que des problèmes gastro-intestinaux, des maux de tête et des vertiges. N'oubliez pas de lire la notice du médicament. Vous y trouverez plus d'informations sur l'utilisation des antibiotiques et les effets secondaires possibles ;
  • Terminez le traitement, même si vous ne présentez aucun symptôme (ou si vous n'en présentez plus). Si vous interrompez le traitement, l'IST peut revenir ;
  • Si les symptômes persistent après le traitement, veuillez consulter un médecin ;
  • Après le traitement, vous pouvez encore être contagieux pendant une semaine. Vous ne pouvez donc pas avoir de relations sexuelles pendant cette semaine ;
  • Un traitement antibiotique ne vous immunise pas contre la bactérie chlamydia. Vous pouvez donc contracter à nouveau l'IST si vous avez des rapports sexuels avec une personne infectée. Utilisez donc toujours un préservatif pour éviter une nouvelle infection à chlamydia.

Vous avez encore des questions sur la chlamydia ou sur votre traitement contre la chlamydia ? Un médecin ou un pharmacien vous aidera volontiers.

Chlamydia : prescription

De nombreux médicaments contre la chlamydia nécessitent une ordonnance. Sur Dokteronline, vous pouvez demander un traitement approprié contre la chlamydia. Votre demande sera évaluée par un médecin sur la base du questionnaire médical que vous avez rempli. L'ordonnance sera ensuite transmise à une pharmacie, après quoi les médicaments prescrits seront discrètement livrés à votre domicile. Vous souhaitez obtenir plus d'informations sur le médicament contre la chlamydia ? N'hésitez pas à consulter un médecin ou un pharmacien.

Retour au haut de la page