Libido

La libido est synonyme de désir. C’est le terme que l’on utilise pour qualifier le désir sexuel. La libido, ou encore les pulsions sexuelles, fluctuent avec le temps. Elle atteint son paroxysme pendant l’adolescence pour s’atténuer ensuite petit à petit. La libido varie aussi selon la personne. Des facteurs corporels ou psychiques peuvent l’influencer. Il existe différentes façons de booster la libido. Lisez ici des conseils pour augmenter votre libido, que vous soyez homme ou femme.

Hormones et libido

Au niveau corporel, la libido est notamment déterminée par les taux de testostérone et d’œstrogène. Peu de personnes savent toutefois que la testostérone impacte la libido chez l’homme, mais aussi chez la femme. Chez les deux sexes, la testostérone est l’hormone du désir. Un bas taux de testostérone est généralement synonyme d’une libido plus faible. Ce taux diminue avec l’âge. Une baisse d’activité sexuelle fait également baisser le taux de testostérone. En principe, ce taux est à son apogée à l’âge de 20 ans, et chez les femmes, entre 30 et 40 ans. Chez les femmes, le cycle menstruel a également un impact sur la libido. Pendant l’ovulation, la libido augmente, influencée par les hormones actives à ce moment du cycle. Après la ménopause, les femmes ressentent une forte baisse de la libido. Ceci dit, nombre d’entre elles souhaitent justement booster leur libido pendant cette période.

Autres facteurs corporels impactant le désir sexuel

D’autres facteurs d’ordre corporel peuvent occasionner une perte de libido : diabète, surpoids (obésité), une tension artérielle élevée ou un taux élevé de cholestérol. Certains médicaments peuvent eux aussi entraîner une baisse de la libido. Cela vaut pour les antidépresseurs, mais aussi pour la pilule anticonceptionnelle, qui peuvent avoir des effets désastreux sur la libido.

Le psychisme et la libido

Sur le plan psychique, l’humeur et les expériences sexuelles passées (positives ou négatives) jouent également un rôle. Chez les femmes, notamment, la libido est tributaire d’une atmosphère propice. Les femmes ressentent d’abord le besoin de « se mettre dans l’ambiance » et de ressentir une certaine forme d’intimité pour que le désir apparaisse. Chez les hommes, ce type de facteurs ont moins d’impact sur la libido. D’autre part, certains facteurs comme le manque de confiance en soi, la pression liée aux prestations sexuelles, le stress, la dépression et la fatigue peuvent faire baisser la libido.

Relationnel

La relation avec le partenaire influence elle aussi la libido. Chez les jeunes couples, les rapports sexuels ont lieu 12 à 13 fois par mois. Dans le cas de relations sexuelles prolongées (plus de cinq ans), cette moyenne peut être revue à la baisse. D’autre part, les problèmes relationnels, mais aussi différentes attentes dans le domaine sexuel, peuvent faire baisser la libido. Booster la libido est susceptible de résoudre ces problèmes.

Baisse de la libido

Une perte de libido peut atténuer le désir sexuel. Les rapports sexuels sont alors moins agréables, et des problèmes relationnels sont susceptibles de survenir. Il est possible d'augmenter la libido en établissant le lien causal de la perte de libido. Les pharmacies et les drogueries qui collaborent avec Dokteronline.com offrent des produits qui stimulent la libido et la sexualité. Cela vaut pour les hommes comme pour les femmes.

Augmenter la libido

Si la cause de la perte de libido réside dans un taux de testostérone trop bas, il est possible d'y remédier en adaptant votre style de vie ou en prenant des médicaments. Vous trouverez ci-dessous des conseils qui vous permettront de booster votre libido :

1. Inscrivez-vous dans une école de fitness. Bouger plus est synonyme d’une meilleure circulation sanguine et stimule la création d’hormones. D’autre part, la musculation augmente le taux de testostérone dans le sang, et donc la libido.

2. Adoptez une alimentation saine. Le sucre, les pâtes à base de farine blanche et autres glucides font grimper le taux d’insuline, une substance que le corps produit pour traiter les sucres. Cette hormone occasionne également une baisse du taux de testostérone ! Évitez par conséquent les aliments tels que les gâteaux, les bonbons et le pain blanc. L’alcool et la caféine sont également à éviter. Préférer les protéines sous forme de viande, de poisson, d’œufs et de noix, les légumes frais et les produits à base de farine complète.

3. Évitez le stress et couchez-vous tôt. Si vous souhaitez booster votre libido, essayez d’éviter le stress. Le stress occasionne une augmentation du taux d'insuline et une baisse du taux de testostérone dans le sang. Dormez suffisamment. Chez les personnes qui dorment mal, les glandes surrénales augmentent leur sécrétion de cortisol, et n’ont plus le temps de produire de la testostérone.

4. Augmentez la fréquence des rapports sexuels. Même lorsque vous n’en ressentez pas l’envie : lancez-vous ! Généralement, le désir survient dans le cours du processus. D’autre part, l'activité sexuelle engendre la création de testostérone. Un autre avantage indéniable : le sexe a un effet relaxant, il facilite l'endormissement et le sommeil est plus profond.

5. Commander des médicaments ? Si les conseils ci-dessous ne suffisent pas, il existe des traitements d’augmentation de la libido. Vous pouvez acheter des produits et des traitements dans votre propre pharmacie ou nous mandater afin que nous effectuions cet achat en votre nom auprès d'une pharmacie ou droguerie UE agréée. Dans le cas de médicaments disponibles uniquement sur ordonnance, nous organisons aussi une consultation avec un médecin européen accrédité.