Menu

Zopiclone

Le somnifère Zopiclone assoupit et rend somnolent. D’autre part, les comprimés agissent en freinant l’angoisse et en relaxant les muscles. L’effet est perceptible dans l’heure et persiste pendant environ 6 à 8 heures.

Ce produit est expédié dans un emballage vierge sans nom de marque, mais concerne toujours le produit de marque d'origine. Cet emballage modifié est conforme aux restrictions de ce médicament.

Qu'est-ce que le Zopiclone ?

Le somnifère Zopiclone assoupit et rend somnolent. D’autre part, les comprimés agissent en freinant l’angoisse et en relaxant les muscles. L’effet est perceptible dans l’heure et persiste pendant environ 6 à 8 heures.

Quand utiliser du Zopiclone somnifère ?

Les médecins prescrivent le Zopiclone contre les problèmes d’insomnie. Les troubles qui y sont liés sont par exemple :

  • Difficulté pour s’endormir ;
  • Sommeil de mauvaise qualité (réveil fréquent la nuit) ;
  • Éveil précoce.

Les problèmes de sommeil peuvent avoir différentes causes comme le stress, la tension ou l’anxiété, la dépression ou l’angoisse. Parfois, des troubles physiques sont à l’origine de problèmes d’insomnie. Un mauvais sommeil provoque de la fatigue pendant la journée. Cette fatigue peut à son tour entraîner des difficultés de concentration, de l’irritabilité et un manque d’énergie. Si une adaptation du mode de vie n’aide pas à mieux dormir, un médecin peut vous prescrire un somnifère tel que le Zopiclone pendant une courte période.

Comment utiliser le Zopiclone somnifère ?

Les comprimés de Zopiclone agissent rapidement. Vous les prenez juste avant d’aller vous coucher. Les directives générales pour l’utilisation de ce somnifère sont les suivantes :

  • Prenez le comprimé avec suffisamment d’eau ;
  • Ne mâchez pas le comprimé.

Veillez à pouvoir aller rapidement au lit après la prise du comprimé, car le somnifère agit dans l’heure.

Prenez ce somnifère pendant une période aussi courte que possible, afin de prévenir toute accoutumance ou dépendance. Vous ne pouvez pas prendre Zopiclone pendant plus de deux à trois semaines à la suite.

Ne buvez pas d’alcool tant que vous prenez du Zopiclone. Les boissons alcoolisées peuvent déclencher et renforcer l’effet soporifique de ce somnifère. Cela peut provoquer des situations dangereuses.

Vous ne pouvez pas conduire moins de 16 heures après avoir pris 7,5 mg de Zopiclone. Si vous ressentez des effets indésirables comme des étourdissements, de la somnolence ou de la fatigue, ne conduisez pas.

Vous avez pris ce somnifère plusieurs jours de suite ? Cessez progressivement de l’utiliser. Cela vous évitera de souffrir de symptômes de sevrage.
Vous trouverez plus d’information sur l’usage du Zopiclone dans la notice.

Quel dosage pour le Zopiclone somnifère ?

Le Zopiclone est disponible en comprimés de 3,75 mg et 7,5 mg. Un médecin sait quelle est la dose recommandée pour vous. Les directives générales de dosage du Zopiclone sont les suivantes :

  • Adultes : 1 comprimé à 7,5 mg une fois par jour juste avant le coucher ;
  • Personnes âgées : 1 comprimé à 3,75 mg une fois par jour juste avant le coucher. Un médecin peut éventuellement augmenter ce dosage à 7,5 mg par jour.

Ne prenez jamais plus d’une dose par jour, même si vous n’obtenez pas l’effet escompté. Zopiclone ne convient pas aux enfants de moins de 18 ans. La notice contient de plus amples informations sur l’utilisation et le dosage du Zopiclone.

Quels sont les effets indésirables du ​Zopiclone ​?

Ce somnifère peut parfois provoquer des effets secondaires. Les troubles qui peuvent survenir sont notamment :

  • Goût amer dans la bouche ;
  • Somnolence, fatigue ;
  • Vertige ;
  • Céphalée ;
  • Plaintes gastro-intestinales ;
  • Bouche sèche.

Vous trouverez un aperçu complet de tous les effets indésirables possibles dans la notice. Consultez un médecin si vous souffrez d’effets indésirables graves, forts ou durables.

Quelles sont les contre-indications pour le Zopiclone ?

Le Zopiclone n’est pas un médicament qui convient à tout le monde. Ne prenez pas ce somnifère si :

  • Vous êtes hypersensible à la substance active zopiclon ou à l’un des excipients du comprimé ;
  • Vous souffrez d’une forme grave de faiblesse musculaire (myasthénie) ;
  • Vous souffrez de graves problèmes respiratoires ;
  • Vous souffrez de problèmes hépatiques graves ;
  • Vous souffrez d’apnée du sommeil.

Vous devez être particulièrement prudent(e) avec ce somnifère dans les circonstances suivantes :

  • Si vous souffrez de problèmes hépatiques, rénaux ou respiratoires ;
  • Si vous avez des antécédents d’abus d’alcool ou de drogues ;
  • Si un diagnostic de trouble de la personnalité vous a été confirmé par un médecin ;
  • Si vous avez déjà pris ce somnifère ou un médicament similaire pendant plus de 4 semaines ;
  • Si vous pensez que vous ne pouvez pas arrêter d’utiliser du Zopiclone ou d’autres somnifères.

Utilisez le Zopiclone exclusivement sur les conseils d’un médecin si vous êtes enceinte. Ne prenez jamais ce somnifère pendant les trois derniers mois de la grossesse et à la naissance.

La substance active zopiclon est partiellement excrétée dans le lait maternel. Elle peut donc provoquer des effets secondaires chez l’enfant. Consultez un médecin si vous souhaitez utiliser Zopiclone pendant l’allaitement.

Vous trouverez plus d’information et d’avertissements sur l’usage du Zopiclone dans la notice.

Le Zopiclone peut-il être utilisé en combinaison avec d'autres médicaments ?

Ce somnifère peut avoir une interaction avec d’autres médicaments. Cela peut être le cas, par exemple, si vous prenez l’un des médicaments suivants en plus du Zopiclone :

  • Certains antipsychotiques et antidépresseurs (médicaments contre les affections psychiques et la dépression) ;
  • Certains antiépileptiques (médicaments contre l’épilepsie) ;
  • D’autres somnifères du groupe des hypnotiques ;
  • Les analgésiques à base de morphine comme la codéine, la morphine, l’oxycodone ;
  • Les anesthésiques (médicaments pour endormir) ;
  • Certains antihistaminiques (médicaments contre les symptômes allergiques comme le rhume des foins) ;
  • Certains antibiotiques, dont l’érythromycine et la rifampicine ;
  • Certains produits antifongiques, dont le kétoconazole ;
  • Le ritonavir, un inhibiteur de virus qui est utilisé notamment en cas de SIDA.

Un médecin sait si et comment vous pouvez combiner ces médicaments avec le Zopiclone. Vous trouverez plus d’information dans la notice à ce propos.

Où acheter du Zopiclon somnifère ?

Vous pouvez acheter Zopiclon dans une pharmacie agréée. Les somnifères puissants comme le Zopiclone ne sont pas disponibles en parapharmacie.

Puis-je obtenir du Zopiclone sans ordonnance ?

Ce somnifère est délivré uniquement sur prescription. Il faut une ordonnance d’un médecin agréé pour commander du Zopiclone dans une pharmacie.

Source

College ter Beoordeling van Geneesmiddelen. (1 juillet 2018). Zopiclon Aurobindo 3,75 mg, filmomhulde tabletten [Zopiclon Aurobindo 3,75 mg, comprimés pelliculés] | Geneesmiddeleninformatiebank. Consulté le 29 avril 2020, sur https://www.geneesmiddeleninformatiebank.nl/ords/f?p=111:3 ::SEARCH:NO::P0_DOMAIN,P0_LANG,P3_RVG1:H,NL,121122

KNMP. (9 avril 2019). Zopiclon – Apotheek.nl. Consulté le 29 avril 2020, sur https://www.apotheek.nl/medicijnen/zopiclon#!

Nederlands Huisartsen Genootschap. (9 août 2018). Ik gebruik een slaapmiddel [Je prends un somnifère.] | Thuisarts. Consulté le 29 avril 2020, sur https://www.thuisarts.nl/slaapproblemen/ik-gebruik-slaapmiddel

Zorginstituut Nederland. (sans date). Zopiclon – FarmacotherapeutischKompas. Consulté le 29 avril 2020, sur https://www.farmacotherapeutischkompas.nl/bladeren/preparaatteksten/z/zopiclon#samenstelling

notice(s)
Retour au haut de la page