Tramadol
Ce produit n'est pas en stock
Prix le plus bas
0,00 €

Restrictions de l’usage du Tramadol

Si vous pensez utiliser le Tramadol, vous devez prendre certaines choses en considération.
Le Tramadol appartient à la catégorie des analgésiques forts et ne convient pas à tout le monde. En outre, il y a plusieurs restrictions lorsque vous utilisez le médicament. Il peut provoquer des effets secondaires qui vous empêcheront de mener certaines activités ou vous demanderont beaucoup de vigilance.

Conduite

Le Tramadol réduit votre réactivité. L’utilisation du Tramadol a un effet plus grave sur la conduite que de boire 4 verres d’alcool. Le médicament peut donner une sensation de somnolence, des étourdissements et de la confusion. Lorsque vous utilisez l’analgésique une fois, vous ne pouvez conduire que 24 heures plus tard. Quand vous l’utilisez à long terme, votre corps s’habitue lentement aux effets après au moins 2 semaines. Quand vous sentez après ces 2 semaines que votre corps est habitué aux effets secondaires, vous pouvez conduire prudemment. Il est conseillé d’avoir un passager à côté de vous les premières fois, de ne pas de conduire la nuit ou de ne pas conduire pendant plus d’une heure.

Nourriture et boissons

Quand vous utilisez le Tramadol, vous réagissez plus fortement aux boissons alcoolisées. En effet l’alcool renforce les effets de ce médicament. Évitez donc l’alcool. Vous pouvez consommer autant de nourriture et de boissons non-alcoolisées que vous voulez, elles n’ont aucun effet sur le Tramadol.

La grossesse/allaitement

Vous ne devez pas utiliser le Tramadol pendant la grossesse. Il y a trop peu d’information sur l’effet du médicament sur la grossesse. Ne prenez pas l’analgésique si vous allaitez. L’ingrédient actif peut se retrouver dans le lait maternel, ce qui n’est pas sain pour le bébé. Consultez le médecin pour savoir si vous pouvez utiliser le médicament. Par exemple, quand vous utilisez une dose, il n’est souvent pas nécessaire d’interrompre l’allaitement.

Combinaison avec autres médicaments

Il est important que vous indiquiez au médecin quels médicaments vous prenez, car Tramadol peut créer des interactions avec d’autres médicaments. Il n’est pas sage d’utiliser cet analgésique, si vous prenez aussi des inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO). Ces inhibiteurs sont prescrits pour la dépression. L’action du Tramadol peut être réduite quand vous prenez carbamazépine (contre l’épilepsie), ondansetron (contre les nausées) ou autres analgésiques (pentazocine, Nalbuphine ou buprénorphine). Les effets secondaires du Tramadol peuvent être renforcés si vous utilisez des somnifères ou des antidépresseurs. Vous pouvez devenir somnolent et indolent.

Ne convient pas pour :

Le Tramadol n’est pas conseillé pour les enfants moins que 12 ans. Les patients atteints de troubles rénaux ou de troubles hépatiques ne devraient également pas utiliser le médicament. Veuillez indiquer si vous souffrez de ces troubles. Si c’est moins grave, le médecin peut prescrire une dose plus faible. Il est souvent conseillé aux patients plus âgés de prendre le médicament moins souvent.