Livraison rapide à domicile
Bon suivi
Professionnel et spécialisé

Propranolol

  • Pour l'hypertension artérielle, l'angine de poitrine et l'arythmie cardiaque
  • Aussi en cas de tremblements et pour prévenir les migraines
  • Peut provoquer des vertiges
  • Prudence avec l’alcool
  • Disponible sous forme de comprimés et de gélules à libération prolongée

À propos de propranolol

La substance active propranolol fait partie du groupe des bêtabloquants. Ces médicaments protègent le cœur d'une trop grande activité en réduisant la stimulation nerveuse.

Le propranolol est prescrit en cas d’hypertension, de crampes au cœur (angine de poitrine) et de troubles du rythme cardiaque. Le Propranolol HCl Actavis peut également être utilisé pour les tremblements et pour prévenir la migraine, lorsque d'autres médicaments ne peuvent être utilisés.

Ce texte informatif est basé sur la notice officielle des comprimés de Propranolol HCl Actavis 10, 40 et 80 mg. Le propranolol est également disponible en gélules à libération prolongée de 80 mg et 160 mg (gélules Propranolol HCl Retard 80 - 160 PCH).

Utilisation/action

L'utilisation de Propranolol HCl Actavis est déterminée par le médecin en fonction de la nature des symptômes et du besoin individuel.

Posologie comprimés de propranolol

La dose habituelle est :

  • Pour l’hypertension

Dose initiale de 40 mg deux à trois fois par jour, qui peut être augmentée jusqu’à un maximum de 320 mg en deux à trois prises par jour.

  • Pour les crampes du cœur

Dose initiale de 40 mg deux à trois fois par jour, qui peut être augmentée jusqu’à un maximum de 320 mg en deux à trois prises par jour.

  • Pour les arythmies cardiaques

Deux à trois fois par jour 10 à 40 mg.

Dans certaines circonstances, le propranolol peut être utilisé pour traiter les enfants souffrant d'arythmies cardiaques. Le dosage sera adapté par le médecin en fonction de l'âge ou du poids de l'enfant.

  • Pour les tremblements

Dose initiale 40 mg deux à trois fois par jour, à augmenter à 80-160 mg par jour si nécessaire.

  • Pour la prévention de la migraine

40 mg deux à trois fois par jour, si nécessaire augmenter à 160 mg en deux à trois prises par jour.

Les enfants de moins de 12 ans reçoivent la moitié de cette dose.

En fonction de l'effet obtenu, le dosage peut être augmenté après une semaine. À une dose quotidienne de 320 mg, toute augmentation supplémentaire est généralement inutile.

Pour les personnes âgées, il est conseillé de commencer par une dose plus faible.

Les comprimés peuvent être pris avec de l'eau ou du lait avant, pendant ou après un repas.

Posologie gélules de propranolol à libération prolongé

Sauf prescription contraire de votre médecin, l'utilisation est la suivante :

  • 1 gélule de 80 mg par jour (=24 heures), à prendre le matin ou le soir, mais toujours à peu près à la même heure.

La dose quotidienne peut être augmentée par paliers de 80 mg à une semaine d'intervalle.

Pour la migraine et les tremblements, la dose maximale est de 160 mg de propranolol par jour. Pour les crampes du cœur et l'hypertension artérielle, 320 mg par jour.

Les gélules doivent être avalées avec une généreuse quantité d'eau, sans les mâcher.

Alcool/conduite automobile

Attention : Le propranolol peut provoquer des vertiges. Ne vous lancez pas dans le trafic et ne commandez pas des machines lourdes si vous avez des vertiges. L’alcool peut déclencher ou intensifier ces effets. Faites attention à l'alcool lorsque vous prenez ce médicament.

Pris trop peu ou trop de comprimés/arrêter de prendre du propranolol

Si vous avez pris trop de ce médicament ? Un surdosage se traduit généralement par des symptômes tels qu'un rythme cardiaque fortement ralenti, une pression artérielle fortement réduite, un essoufflement, une oppression de la poitrine, une réduction de la fonction cardiaque (par exemple, gonflement des chevilles). Si les symptômes ci-dessus apparaissent et/ou si l'on soupçonne un surdosage, il faut en informer le médecin.

Si vous avez oublié de prendre ce médicament ? Ne prenez jamais une double dose pour compenser la dose oubliée.

Si vous souhaitez arrêter de prendre le propranolol, consultez un médecin ou un pharmacien. La dose de propranolol doit être réduite progressivement.

La notice contient de plus amples informations sur l’utilisation du propranolol.

Quand ne pas prendre ce médicament ?

La substance active propranolol ne convient pas à tout le monde. N’utilisez pas ce médicament dans les situations suivantes :

  • Si vous êtes allergique (hypersensible) à l’une des substances contenues dans ce médicament. Ces substances se trouvent dans la rubrique « Composition » ;
  • Si vous souffrez d'une insuffisance cardiaque qui n'a pas été suffisamment traitée ou qui ne répond pas au traitement digitalique et/ou aux diurétiques ;
  • Si vous souffrez de certaines malformations cardiaques graves (bloc cardiaque du deuxième ou troisième degré, bradycardie sinusale, syndrome «Sick-sinus ») ;
  • Si vous souffrez ou avez souffert d'asthme ou de bronchite chronique ;
  • Si vous souffrez d'un certain trouble métabolique (acidose métabolique) ;
  • Si vous avez un phéochromocytome non traité (une prolifération de groupes de cellules ressemblant à une tumeur) ;
  • Si vous avez un choc (causé par une mauvaise fonction cardiaque) ;
  • Si vous n'ingérez aucune alimentation solide pendant une longue période.

La notice des gélules de propranolol à libération prolongée énumère d'autres situations dans lesquelles l'utilisation de ce médicament n'est pas appropriée.

Quand devez-vous être particulièrement prudent(e) avec ce médicament ?

Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ce médicament dans les situations ci-dessous :

  • Chez les diabétiques sous traitement, le propranolol peut supprimer les signes avant-coureurs (tels que l'accélération du rythme cardiaque) de l'hypoglycémie ;
  • Le propranolol peut également camoufler les symptômes d'une glande thyroïde hyperactive (empoisonnement de la thyroïde) ;
  • Le propranolol doit être utilisé avec prudence par les patients souffrant de certains troubles circulatoires (claudication intermittente ou maladie de Raynaud) ;
  • Si une anesthésie doit être pratiquée, l’anesthésiste doit être informé de l'utilisation du propranolol.

La notice des gélules de propranolol à libération prolongée explique d'autres situations dans lesquelles vous devez d'abord consulter un médecin.

Grossesse et allaitement

Le propranolol ne doit être utilisé pendant la grossesse qu'après consultation du médecin traitant. Si le propranolol est utilisé régulièrement, le médecin doit être consulté en cas de grossesse (suspectée).

Si vous prenez du propranolol, demandez à votre médecin des conseils sur l'allaitement.

Vous prenez d’autres médicaments ?

Si vous utilisez ou avez récemment utilisé d’autres médicaments en plus du propranolol ou si vous allez peut-être prendre d’autres médicaments à l’avenir, informez-en votre médecin ou votre pharmacien. Il en va de même pour les médicaments obtenus sans ordonnance. Un médecin peut évaluer si vous pouvez combiner votre médicament avec le propranolol.

Le propranolol interagit notamment avec les médicaments suivants :

  • Médicaments contre le diabète ;
  • D'autres substances qui agissent sur le cœur ;
  • Clonidine ;
  • Indométacine ;
  • Cimétidine ;
  • Hydralazine ;
  • L'alcool.

La notice des gélules de propranolol à libération prolongée énumère d'autres médicaments qui interagissent avec les gélules de propranolol.

Effets indésirables

Comme tous les médicaments, celui-ci peut avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'en ait pas. Les effets indésirables suivants peuvent se produire :

  • Fréquence cardiaque sévèrement réduite (en particulier chez les patients ayant une mauvaise fonction cardiaque) ;
  • Arythmie cardiaque (en particulier chez les patients ayant une mauvaise fonction cardiaque) ;
  • Baisse extrême de la tension artérielle (en particulier chez les patients ayant une mauvaise fonction cardiaque) ;
  • Une puissance de pompage insuffisante du cœur (en particulier chez les patients ayant une mauvaise fonction cardiaque) ;
  • Essoufflement (surtout chez les patients à tendance asthmatique) ;
  • Mains et/ou pieds froids ;
  • Fatigue ;
  • Vertige ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Dépression (sévère) ;
  • Hallucinations (délires) ;
  • Nausées et diarrhées non graves ;
  • Trouble sanguin très grave se manifestant par une forte fièvre soudaine, un mal de gorge sévère et des aphtes (agranulocytose), des saignements cutanés ;
  • Éruption cutanée ;
  • Irritation des yeux ;
  • Perception de picotements, de démangeaisons ou de fourmillements sans raison (paresthésie) ;
  • Chez l'enfant : crises d'épilepsie dues à une hypoglycémie.

Pour d’autres effets indésirables possibles, voir la notice des gélules de propranolol à libération prolongée.

Si vous êtes très affecté par un effet indésirable, ou si vous avez un effet indésirable qui ne se trouve pas dans cette notice, prenez alors contact avec votre médecin ou pharmacien.

Composition

Quels sont les composants de ce médicament ?

Propranolol HCl Actavis 10, 40, 80 mg (comprimés) :

  • La substance active de ce médicament est le chlorhydrate de propranolol. Chaque comprimé contient 10, 40 ou 80 mg de chlorhydrate de propranolol.
  • Les autres substances de ce médicament sont :
    • Noyau du comprimé : lactose monohydraté, amidon de maïs, amidon soluble, glycolate d'amidon de sodium, cellulose microcristalline (E460), stéarate de magnésium ;
    • Enrobage du comprimé: stéarate de magnésium, macrogol 6000, talc, hypromellose, dioxyde de titane (E171), diméticone.

Propranolol HCL Retard 80-160 PCH (gélules à libération prolongée 80 et 160 mg):

  • La substance active de ce médicament est respectivement 80 mg et 160 mg de chlorhydrate de propranolol par gélule.
  • Les autres ingrédients sont : amidon de maïs, glucose, saccharose, povidone, éthylcellulose (E462), gélatine (E441), talc, dioxyde de titane (E171), dioxyde de soufre (E220).

Les fabricants de Propranolol HCl Actavis 10, 40, 80 mg sont :

Actavis B.V.

Baarnsche Dijk 1

3741 LN Baarn

Pays-Bas

Groupe Actavis PTC ehf

Reykjavikurvegur 76-78

220 Hafnarfjordur

Islande

Les fabricants de Propranolol HCL Retard 80-160 PCH sont :

Pharmachemie BV

Swensweg 5

2031 GA Haarlem

Pays-Bas

Ethylpharm SA

Zone Industrielle de Saint Arnoult

28170 Chateauneuf-en-Thymerais

France

Notice

Lisez la notice avant utilisation.

Vous pouvez télécharger la notice officielle de Propranolol HCl Actavis 10, 40, 80 mg ici.

Vous pouvez télécharger la notice officielle de Propranolol HCL Retard 80-160 PCH ici.

Médecins collaborateurs

Vous savez très bien ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas. Cependant, il peut parfois être difficile de faire le bon choix. Les médecins affiliés à Dokteronline peuvent très bien vous aider.

Dr. E. Tanase

Médecin de famille

Dr. H.K. Benkert

Médecin de famille

Dr. P. Mester

Médecin de famille
Retour au haut de la page