• Hypertension artérielle
  • Hypertension artérielle

6 questions fréquentes à propos de l’hypotension

Rédigé par : la rédaction

Dernière mise à jour :

Votre tension artérielle est la force avec laquelle le cœur pompe le sang dans notre corps. L’hypotension artérielle est un phénomène fréquent et peut avoir plusieurs causes. Dans cet article, nous répondons à six questions sur l’hypotension.

Votre tension artérielle est la force avec laquelle le cœur pompe le sang dans notre corps. L’hypotension artérielle est un phénomène fréquent et peut avoir plusieurs causes. Dans cet article, nous répondons à six questions sur l’hypotension.

Quelle est votre tension artérielle ?

Le cœur se contracte de façon rythmique, poussant le sang dans les artères de tout le corps. Ainsi, les organes et les tissus sont continuellement alimentés en oxygène et en nutriments. La pression artérielle se compose de deux chiffres : la pression systolique et la pression diastolique.

À chaque contraction du cœur, le sang exerce une force sur les parois des artères. C’est la tension systolique. Chez un adulte en bonne santé, la tension systolique se situe entre 100 et 140 mm Hg (pression de mercure en millimètres).

Après la contraction, le cœur se détend pendant un moment. La pression exercée sur les artères au moment de la relaxation est appelée la tension diastolique. Chez un adulte en bonne santé, la valeur se situe entre 60 et 80 mm Hg.

Ainsi, la tension artérielle se compose toujours de deux valeurs. Par exemple 120/80 (120 sur 80) où 120 est la tension systolique et 80 la tension diastolique. La tension artérielle peut être mesurée à l’aide d’un tensiomètre, via un bandeau autour du bras.

Quand parle-t-on d’une faible tension artérielle ?

Une faible tension artérielle est également appelée hypotension. Elle survient moins souvent que l’hypertension artérielle. Une pression de 90/60 ou moins est considérée comme une tension artérielle basse.

En général, il est assez normal qu’une personne ait une tension artérielle un peu plus faible qu’une autre et la tension peut également varier au cours de la journée. Il n’est question d’une tension faible que si vous en êtes incommodé ou si votre corps ne fonctionne plus normalement.

Quels sont les symptômes d’une faible tension artérielle ?

L’hypotension artérielle peut avoir plusieurs causes. Elle est généralement liée à l’un de ces 4 facteurs :

  1. Perte de sang : si vous perdez beaucoup de sang, par exemple à cause d’une grande blessure, le cœur peut pomper moins de sang, ce qui entraîne une baisse de la pression dans les artères et donc de la tension artérielle.
  2. Déshydratation : le sang est constitué en partie de liquide. En cas de déshydratation, le volume sanguin diminue et la pression artérielle est souvent faible. Cela peut se produire, par exemple, en cas de sévère diarrhée, transpiration abondante, fièvre élevée, chaleur extrême ou perte de liquide par des brûlures.
  3. Crise cardiaque ou arythmie : lorsque le cœur ne se contracte pas correctement, le sang n’est pas pompé dans le corps (correctement). La pression sanguine est alors trop basse.
  4. Médicaments : certains médicaments peuvent provoquer une hypotension comme effet secondaire.

Comment reconnaître une faible tension artérielle ?

Habituellement, vous ne remarquez pas que votre tension artérielle est basse et cela ne vous dérange pas. L’hypotension est souvent un effet secondaire d’une autre affection, comme un problème cardiaque ou une déshydratation.

Parfois, vous pouvez ressentir des vertiges, avoir des mouches devant les yeux ou des évanouissements en raison de l’hypotension artérielle. Elle est provoquée par un manque soudain de flux sanguin vers le cerveau. Cela peut se produire, par exemple, lorsque vous êtes allongé puis que vous vous asseyez ou vous levez rapidement.

Comment traiter l’hypotension ?

L’hypotension ne doit pas toujours être traitée directement. Si la cause de l’hypotension est connue et peut être traitée, la tension artérielle reviendra à la normale. Si l’hypotension est due à une déshydratation, il est important de combler le déficit en liquide de l’organisme. C’est pourquoi il est important, dans le cas de maladies qui impliquent beaucoup de vomissements ou de la diarrhée, de chaleur extrême ou de transpiration, de boire beaucoup d’eau. Si nécessaire, prenez une solution de réhydratation orale (SRO), un mélange d’eau, de sel et de sucre.

En cas d’étourdissement ou d’évanouissement suite à une tension artérielle faible, vous devez vous assurer qu’une quantité suffisante de sang circule à nouveau vers votre cerveau le plus rapidement possible. Pour ce faire, vous mettez vos jambes en l’air, par exemple en vous allongeant sur le sol avec les jambes sur une chaise ou sur un lit. Vous pouvez également vous asseoir sur une chaise avec votre tête entre vos genoux. Les étourdissements disparaîtront ensuite d’eux-mêmes.

Que faire en cas d’hypotension chronique ?

Si les symptômes persistent ou réapparaissent, ou si vous pensez qu’ils sont causés par une autre affection, contactez toujours votre médecin. Il pourra vous examiner et déterminer la nécessité d’un traitement ultérieur.

Qui sommes-nous ?

Sources : Gezondheidsplein

Tous les traitements