Livraison rapide à domicile
Bon suivi
Professionnel et spécialisé

Oestrogel

  • Hormone sexuelle féminine
  • Traitement hormonal de substitution
  • Appliquer sur la peau

À propos d’Oestrogel

Oestrogel est un traitement hormonal de substitution (THS). Dans cette thérapie, des hormones sont prescrites pour combler la carence en hormones de l’organisme.

Ce médicament contient l’hormone féminine œstradiol. La peau absorbe le gel que vous appliquez sur votre peau et l’hormone pénètre dans votre sang.

Oestrogel est destiné aux femmes dont les dernières règles remontent à au moins six mois.

Ce médicament est utilisé pour :

  • Réduction des symptômes qui surviennent après la ménopause. Pendant la ménopause, votre corps fabrique moins d’œstrogènes. Cela peut provoquer des symptômes tels que des bouffées de chaleur. Oestrogel réduit ces symptômes.
  • Prévention de l’ostéoporose. Après la ménopause, certaines femmes peuvent développer une fragilité osseuse (ostéoporose). Si vous présentez un risque accru de fractures osseuses dues à l’ostéoporose et que les autres médicaments ne vous conviennent pas, Oestrogel peut aider à prévenir l’ostéoporose postménopausique.

Utilisation/action

Utilisez toujours ce médicament exactement comme votre médecin ou votre pharmacien vous l’a prescrit. Si vous doutez de la bonne utilisation de ce produit, contactez votre médecin ou votre pharmacien.

Votre médecin essaiera de vous prescrire la dose la plus faible pour traiter vos symptômes pendant la période la plus courte possible. Contactez votre médecin si vous pensez que cette dose est trop forte ou pas assez forte.

Oestrogel contient l’hormone féminine œstradiol. Appliqué sur votre peau, le gel sèche en 5 minutes. Cette hormone est ensuite rapidement absorbée par la peau et pénètre dans votre sang.

Directives pour l’application du gel :

  • Étalez une couche de gel aussi fine que possible sur la peau de l’intérieur et de l’extérieur de votre bras, du poignet à l’épaule. Et/ou sur l’intérieur de vos cuisses. Faites bien pénétrer le gel, en frottant si nécessaire. Si la peau est encore collante 5 minutes après avoir appliqué le gel, vous ne l’avez pas étendue assez largement.
  • N’appliquez PAS ce gel sur (ou près de) vos seins ou vos muqueuses, de la zone pubienne ou du vagin.
  • Appliquez le gel vousmême et lavez-vous toujours soigneusement les mains avec de l’eau et du savon par la suite.
  • Utilisez le gel le matin ou le soir, de préférence après la toilette, à la même heure chaque jour.
  • Pendant une heure après l’application du gel, évitez tout contact de la peau avec d’autres adultes ou enfants.

Dosage

  • La dose habituelle est de 1 pression de la pompe (1,25 gramme de gel) par jour. Utilisez le gel quotidiennement pendant 21 jours (3 semaines) consécutifs, puis arrêtez de l’utiliser pendant 7 jours (1 semaine).

Les femmes qui ont encore leur utérus reçoivent généralement aussi une prescription d’un médicament à base de progestérone. Ce médicament provoque la dégradation de l’endomètre excessif. Une hémorragie de privation se produit alors pendant la semaine d’arrêt.

Vous trouverez de plus amples informations sur l’utilisation et la posologie d’Oestrogel dans la notice.

Alcool/conduite automobile

Ce médicament n’affecte pas votre capacité à conduire.

Vous pouvez manger et boire de tout pendant que vous utilisez Oestrogel.

Vous avez appliqué trop ou trop peu d’Oestrogel/vous souhaitez arrêter

Vous avez appliqué trop de gel. Vous pouvez ressentir une tension des seins, des saignements et de la nervosité. Ces symptômes disparaissent généralement lorsqu’on applique moins de gel. Consultez un médecin ou un pharmacien si vous avez pris trop de ce médicament.

Vous avez oublié d’appliquer l’Oestrogel ?

  • Si l’oubli est constaté plus de 12 heures après l’heure habituelle de l’application, vous pouvez passer l’application de gel oubliée.
  • Si l’oubli est constaté dans les 12 heures qui suivent l’heure habituelle de l’application ? Alors vous pouvez encore appliquer la dose manquée. Vous pourrez alors appliquer la dose suivante au moment normal.

Vous souhaitez arrêter d’utiliser l’Oestrogel ? Votre médecin détermine combien de temps vous devez utiliser ce médicament. Il est important que vous vous y teniez. N’arrêtez pas le traitement trop tôt ; parlez-en d’abord à votre médecin.

Quand ne pas utiliser ce gel ?

Oestrogel ne convient pas à toutes les femmes. N’utilisez pas ce médicament dans les situations suivantes :

    • Si vous avez ou avez eu un cancer du sein ou si vous pensez en avoir un ;
    • Si vous avez un cancer sensible aux œstrogènes, comme le cancer de l’endomètre, ou si vous pensez l’avoir ;
    • Si vous avez des saignements vaginaux de cause inconnue ;
    • Si vous avez une croissance anormale de l’endomètre non traitée ;
    • Si vous avez ou avez eu un caillot de sang dans une veine (thrombose), par exemple dans les jambes (thrombose veineuse profonde) ou dans les poumons (embolie pulmonaire) ;
    • Si vous avez un trouble de la coagulation du sang (tel qu’un déficit en protéine C, en protéine S ou en antithrombine) ;
    • Si vous avez ou avez eu récemment une maladie causée par des caillots sanguins dans les artères, comme une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou une angine de poitrine ;
    • Si vous avez ou avez eu une maladie du foie et que les résultats des tests qui mesurent le fonctionnement de votre foie ne sont toujours pas normaux ;
    • Si vous avez un problème sanguin héréditaire rare appelé porphyrie ;
    • Si vous êtes allergique à l’une des substances contenues dans ce médicament. Vous trouverez ces substances dans la section « Composition ».

Si vous devez subir une intervention chirurgicale, consultez le médecin. Vous devrez peut-être arrêter de utiliser ce médicament 4 à 6 semaines avant l’intervention chirurgicale.

Quand devez-vous être particulièrement prudente avec ce médicament ?

La notice décrit les circonstances dans lesquelles vous devez faire très attention avec Oestrogel. Consultez un médecin si vous n’êtes pas sûr que ce médicament vous convienne.

Grossesse et allaitement

Ce médicament ne doit être utilisé que par les femmes ménopausées (femmes après la ménopause).

Si vous tombez enceinte, arrêtez d’utiliser ce médicament et contactez votre médecin.

Interactions médicamenteuses

Certains médicaments peuvent interférer avec l’effet d’Oestrogel. Vous pouvez par conséquent avoir des saignements irréguliers du vagin. Ceci s’applique aux médicaments suivants :

    • D’autres médicaments à utiliser sur la peau (comme les médicaments contre le cancer) ;
    • Médicaments contre l’épilepsie (tels que le phénobarbital, la phénytoïne et la carbamazépine) ;
    • Médicaments contre la tuberculose (tels que la rifampicine, la rifabutine) ;
    • Médicaments contre l’infection par le VIH (tels que la névirapine, l’éfavirenz, le ritonavir, le nelfinavir).
    • Les médicaments à base de millepertuis.

Consultez un médecin si vous utilisez ces médicaments ou d’autres. La notice fournit de plus amples informations à ce sujet.

Effets indésirables

Oestrogel peut provoquer des effets indésirables. Les effets indésirables fréquents sont les suivants :

    • Troubles menstruels ;
    • Pertes vaginales ;
    • Plaintes gastrointestinales ;
    • Maux de tête ;
    • Plaintes musculaires ;
    • Dépression ;
    • Nervosité.

La notice d’utilisation fournit des informations détaillées sur les effets secondaires moins fréquents. Il vous en dit également plus sur le risque légèrement accru d’affections graves, comme certains cancers et la thrombose. Signalez les effets indésirables à un médecin ou à un pharmacien.

Composition

Le principe actif de ce médicament est l’estradiol. Les autres substances contenues dans ce médicament sont : le carbomer, la trolamine, l’éthanol et l’eau purifiée.

Le fabricant d’Oestrogel est :

Delpharm Drogenbos SA Groot-Bijgaardenstraat 128
B-1620 Drogenbos
Belgique

Ou :

Laboratoires Besins International 13 Rue Perrier,
92120 Montrouge
France

Notice

Lisez la notice avant de l’utiliser. Vous pouvez télécharger la notice officielle d’Oestrogel ici.

notice(s)

Médecins collaborateurs

Vous savez très bien ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas. Cependant, il peut parfois être difficile de faire le bon choix. Les médecins affiliés à Dokteronline peuvent très bien vous aider.

Dr. E. Tanase

Médecin de famille

Dr. H.K. Benkert

Médecin de famille

Dr. P. Mester

Médecin de famille
Retour au haut de la page