Trichomonose

Trichomonose

La trichomonose est occasionnée par un parasite. Cette affection touche les hommes comme les femmes et affecte les organes génitaux. La trichomonose est contagieuse : elle se transmet par contact sexuel non protégé.

Symptômes de la trichomonose

La trichomonose n’est pas toujours détectée. Les symptômes n'apparaissent parfois qu’après des mois ou des années, pour autant qu’ils surviennent. Les femmes sont plus souvent confrontées aux symptômes de la trichomonose que les hommes. Les symptômes d'une infection à la trichomonose sont entre autres :

  • douleurs lors de la miction ;
  • inflammation du vagin ou du gland du pénis, avec irritation et rougeur de la peau ;
  • secrétions vaginales spumeuses, malodorantes, de couleur inhabituelle (chez les femmes) ;
  • infection de l’urètre, accompagnée parfois de secrétions (chez les hommes).

Le parasite occasionnant la trichomonose peut être à l‘origine de complications en cas de grossesse, entre autres naissance prématurée, ou poids moins important à la naissance.

Confirmer le diagnostic

Un médecin peut, à partir d’un frottis ou d’un prélèvement d’urine, vérifier la contagion par le parasite trichomonas. Les pharmacies inscrites au registre de l’Union européenne auxquelles nous avons accès proposent toutes sortes de tests à effectuer à domicile, permettant de contrôler vous-même la présence du parasite trichomonas.

Prévenir ou traiter la trichomonose

La prévention de la trichomonose passe par des rapports sexuels protégés (avec un préservatif). La trichomonose se soigne par traitement antibiotique. En cas d'infection, informez toujours votre/vos partenaire(s) sexuel(s), anciens ou récents. Il est crucial qu’eux aussi subissent un test et suivent éventuellement un traitement.

Voir plus

Médicaments