Livraison rapide à domicile
Bon suivi
Professionnel et spécialisé

Diane-35

  • Utilisé pour traiter l’acné, la chute de cheveux et/ou la pilosité excessive (du visage)
  • Pilule contraceptive
  • Exclusivement pour les femmes

À propos de Diane-35

Diane-35 contient deux hormones sexuelles différentes : l’acétate de cyprotérone, un gestagène aux propriétés anti-androgènes, et l’éthinylestradiol, un œstrogène.

Le Diane-35 est un contraceptif. Il est utilisé comme médicament chez les femmes souffrant d’une affection causée par les hormones mâles, comme :

  • Acné, en particulier les formes sévères associées à une peau grasse et à une desquamation (séborrhée) ou à une inflammation ou à la formation de nodules (acné papulopustuleuse, acné nodulocystique) ;
  • Perte de cheveux sur la tête liée à l’hormone mâle (alopécie androgénétique) ;
  • Formes légères de pilosité faciale et corporelle accrue (hirsutisme).

La cyprotérone contrecarre l’action des hormones sexuelles mâles, réduisant ainsi les symptômes.

Diane-35 n’est pas prescrit uniquement comme contraceptif pour de longues périodes. Un médecin décidera de la durée pendant laquelle vous devez continuer à prendre ce médicament. Elle s’étend généralement sur une période de plusieurs mois.

Utilisation

Diane-35 se prend comme les autres pilules combinées :

  • Prenez 1 comprimé par jour. Suivez les flèches se trouvant au dos de la plaquette.
  • Dès que vous avez pris les 21 comprimés de la plaquette, arrêtez pendant une semaine (7 jours sans pilule).
  • Pendant la semaine d’arrêt, une hémorragie de privation va apparaître.
  • Démarrez une nouvelle plaquette dès le jour 8, même si le saignement ne s’est pas encore arrêté.

Vous pouvez prendre le comprimé avec ou sans nourriture. Prenez toujours le comprimé à la même heure.

Si vous avez pris plus de Diane-35 que vous n’auriez dû/Si vous avez oublié de le prendre/Si vous souhaitez arrêter Diane-35

Si vous avez pris trop de comprimés ou si un enfant a pris Diane-35 ? Contactez un médecin ou un pharmacien.

Vous avez oublié une pilule ?

  • Si l’oubli est constaté dans les 12 heures qui suivent l’heure habituelle de la prise, prenez immédiatement le comprimé oublié.
  • Si l’oubli est constaté plus de 12 heures après l’heure normale de la prise, alors Diane-35 peut être moins fiable comme contraceptif. Cela dépend du nombre de comprimés que vous avez oubliés et de la semaine du cycle au cours de laquelle cela s’est produit. Suivez les instructions de la notice.

Remarque : si vous vomissez ou avez une diarrhée importante, il se peut que les principes actifs de votre comprimé de Diane-35 n’aient pas été entièrement absorbés par l’organisme. Si vous vomissez dans les 3-4 heures qui suivent la prise de votre comprimé, suivez les conseils pour les comprimés oubliés. Si vous avez une diarrhée sévère, consultez votre médecin.

Arrêt de Diane-35 : n’arrêtez pas de prendre ce médicament sans consulter d’abord un médecin.

Quand est-il préférable de ne pas utiliser cette pilule ?

Diane-35 n’est pas un médicament à qui convient à tout le monde. N’utilisez pas ce médicament dans les cas suivants :

  • Si vous avez (avez eu) une affection liée à une thrombose dans les jambes, les poumons, le cœur ou d’autres parties du corps ;
  • Si vous avez ou avez eu un accident vasculaire cérébral (causé par un caillot de sang ou la rupture d’un vaisseau sanguin dans votre cerveau) ;
  • Si vous avez (ou avez déjà eu) une maladie pouvant être le signe précurseur d’une crise cardiaque (p. ex., une angine de poitrine provoquant une douleur intense dans la poitrine) ou d’un accident vasculaire cérébral (accident ischémique transitoire) ;
  • Si vous avez eu auparavant des migraines avec des troubles de la vision, des difficultés d’élocution, de la faiblesse musculaire ou un engourdissement d’une partie de votre corps ;
  • Si vous avez du diabète associé à une atteinte des vaisseaux sanguins ;
  • Si vous souffrez ou avez souffert d’une pancréatite (inflammation du pancréas) accompagnée d’un taux de graisse très élevé dans le sang ;
  • Si vous avez la jaunisse ou une maladie grave du foie ;
  • Si vous avez (avez eu) un cancer qui peut se développer sous l’influence des hormones sexuelles (par exemple, le cancer du sein ou le cancer des organes génitaux) ;
  • Si vous avez (avez eu) une tumeur bénigne ou maligne au foie ;
  • Si vous avez des saignements du vagin dont la cause n’a pas été déterminée ;
  • Si vous pourriez être enceinte ou si vous allaitez ;
  • Si vous êtes hypersensible à l’un des ingrédients de Diane-35.

Quand devez-vous être particulièrement prudente avec ce médicament ?

Dans certaines situations, votre santé doit être contrôlée un peu plus fréquemment pendant l’utilisation de Diane-35. Par exemple, consultez un médecin dans les cas suivants :

  • Vous fumez ;
  • Vous avez du diabète ;
  • Vous êtes en surpoids ;
  • Vous souffrez d’hypertension artérielle ;
  • Vous souffrez d’une affection des valves cardiaques ou d’une certaine arythmie cardiaque,
  • Vous souffrez d’artérite (phlébite superficielle) ou de varices ;
  • Un membre de votre famille immédiate a eu une thrombose, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral ;
  • Vous souffrez de migraines ;
  • Vous êtes épileptique ;
  • Vous ou un membre de votre famille immédiate avez (avait) un taux élevé de cholestérol sanguin ou de triglycérides (graisse) ;
  • Un membre de votre famille immédiate a eu un cancer du sein ;
  • Vous souffrez d’un trouble du foie ou de la vésicule biliaire ;
  • Vous êtes atteint de la maladie de Crohn ou de colite ulcéreuse ;
  • Vous souffrez du syndrome des ovaires polykystiques ;
  • Vous avez un lupus érythémateux systémique ;
  • Vous souffrez du syndrome hémolytique et urémique ;
  • Vous êtes atteint de drépanocytose ;
  • Vous souffrez d’une affection qui est apparue ou s’est aggravée pendant la grossesse ou l’utilisation antérieure d’hormones sexuelles (par exemple, perte auditive, porphyrie, herpès gravidique ou chorée de Sydenham) ;
  • Vous avez, ou avez eu, un chloasma (taches pigmentaires sur la peau, notamment sur le visage). Dans ce cas, évitez la surexposition au soleil ou aux rayons ultraviolets.
  • vous souffrez d’un angioedème héréditaire ; les œstrogènes exogènes peuvent déclencher ou aggraver les symptômes de l’angioedème. Consultez immédiatement votre médecin si vous ressentez l’un des signes suivants : un gonflement de la face, de la langue et/ou de la gorge, une difficulté à avaler ou une urticaire associée à des difficultés pour respirer (symptômes de l’angioœdème).

La notice contient des informations complémentaires et des mises en garde supplémentaires sur l’utilisation de Diane-35.

Grossesse et allaitement

Diane-35 ne convient pas aux femmes qui sont (ou pourraient être) enceintes, qui veulent être enceintes ou qui allaitent.

Interaction avec d’autres médicaments

Diane-35 interagit avec certains autres médicaments. Cela peut affecter l’effet des médicaments et réduire la fiabilité de Diane-35 comme contraceptif. Il s’agit notamment de médicaments utilisés dans le traitement :

  • de l’épilepsie (par exemple, la lamotrigine, la primidone, la phénytoïne, les barbituriques, la carbamazépine, l’oxcarbazépine, le topiramate et le felbamate) ;
  • de la tuberculose (par exemple la rifampicine et la rifabutine),
  • des infections par le VIH (ritonavir, névirapine) ;
  • Certains antibiotiques (y compris la griséofulvine, la pénicilline, la tétracycline) ;
  • Millepertuis ;
  • Les médicaments contenant de la cyclosporine.

Informez le médecin si vous prenez des médicaments (avec ou sans ordonnance). De même, informez toujours les autres médecins (dentistes) ou pharmaciens que vous utilisez Diane-35. Les médecins et les pharmaciens sauront si vous devez utiliser une contraception supplémentaire et pendant combien de temps.

Effets indésirables

Diane-35 peut provoquer des effets indésirables. Il s’agit notamment des plaintes suivantes :

  • Plaintes gastro-intestinales ;
  • Prise de poids ;
  • Maux de tête/migraine ;
  • Humeur dépressive ou autres changements d’humeur ;
  • Seins douloureux et sensibles ;
  • Rétention d’eau ;
  • Diminution de la libido.

La notice contient une liste complète des effets indésirables possibles.

L’utilisation de la pilule combinée (comme Diane-35) est également associée à un risque accru de thrombose et de certains cancers. La notice contient des informations détaillées à ce sujet.

Si vous ressentez des effets indésirables sévères ou graves, consultez un médecin. Même s’il s’agit d’effets indésirables non mentionnés dans la notice.

Composition

Les principes actifs sont : l’acétate de cyprotérone et l’éthinylestradiol. Chaque comprimé contient 2 mg d’acétate de cyprotérone et 0,035 d’éthinylestradiol.

Les autres ingrédients sont : lactose monohydraté, amidon de maïs, povidone 25000, stéarate de magnésium, saccharose, povidone 700000, macrogol 6000, carbonate de calcium, talc, glycérol, dioxyde de titane E171, pigment d’oxyde de fer jaune E172, pigment d’oxyde de fer rouge E172, cire de lignite.

Le fabricant de Diane-35 est :

Bayer Schering Pharma AG

D-13342 Berlin

Allemagne

Notice

Lisez la notice avant de l’utiliser. Vous pouvez télécharger la notice officielle de Diane-35 ici.

notice(s)

Médecins collaborateurs

Vous savez très bien ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas. Cependant, il peut parfois être difficile de faire le bon choix. Les médecins affiliés à Dokteronline peuvent très bien vous aider.

Dr. E. Tanase

Médecin de famille

Dr. H.K. Benkert

Médecin de famille

Dr. P. Mester

Médecin de famille
Retour au haut de la page