Menu

Vagifem

Vagifem est un comprimé vaginal dont la substance active est un œstrogène appelée œstradiol. Les médecins prescrivent Vagifem dans le cadre de traitement hormonal substitutif (THS) chez les femmes ménopausées. Les comprimés compensent la carence en œstrogènes de la muqueuse vaginale, et soulagent ainsi les troubles de la ménopause. Vagifem est uniquement disponible sur ordonnance.

Qu'est-ce que Vagifem ?

Vagifem est un comprimé vaginal dont la substance active est un œstrogène appelée œstradiol. Les médecins prescrivent Vagifem dans le cadre de traitement hormonal substitutif (THS) chez les femmes ménopausées. Les comprimés compensent la carence en œstrogènes de la muqueuse vaginale, et soulagent ainsi les troubles de la ménopause. Vagifem est uniquement disponible sur ordonnance.

A quoi sert Vagifem ?

Comment utiliser Vagifem ?

Vagifem est conditionné en applicateurs jetables. Retirez l’applicateur de l’emballage, et insérez-le dans le vagin comme indiqué dans la notice. Ensuite, appuyez sur le bouton jusqu’à ressentir un déclic, libérant ainsi le comprimé. Retirez l’applicateur du vagin et jetez-le. Le comprimé vaginal peut être inséré à tout moment de la journée. Il adhère à la paroi vaginale et reste en place même lorsque vous êtes debout ou marchez. Insérez un comprimé chaque jour en début de traitement. Une fois que les symptômes disparaissent, vous pouvez opter pour une dose d’entretien à prendre deux fois par semaine. Après trois mois, consultez le médecin et évaluez la nécessité de prolonger le traitement.

Dosage

Sauf avis contraire du médecin, le dosage habituel de Vagifem est le suivant :

  • Femmes adultes : 1 comprimé par jour à insérer dans le vagin, et ce pendant deux semaines. Ensuite, passer à un rythme d’un comprimé deux fois par semaine.

Respectez la dose prescrite et lisez la notice avant utilisation.

Effets secondaires

Le traitement de Vagifem peut occasionner des effets secondaires, comme par exemple :

  • Maux de tête ;
  • Maux d’estomac ;
  • Démangeaisons ou irritations vaginales ;
  • Hémorragie de privation ou pertes vaginales.

En cas de symptômes persistants ou graves, consultez votre médecin. La notice contient un aperçu complet des effets secondaires. Elle mentionne également le fait que le traitement hormonal substitutif entraîne un risque légèrement accru d’effets secondaires graves (caillots sanguins ou cancer).

Quelles sont les contre-indications pour le Vagifem ?

Vagifem est un médicament qui ne convient pas à toutes. N’utilisez pas les comprimés vaginaux si :

  • Vous souffrez d’hypersensibilité à l’œstradiol ou à l'une des substances actives utilisées ;
  • Vous souffrez ou avez souffert de cancer du sein ou toute autre forme de cancer sensible aux œstrogènes ;
  • Vous souffrez ou avez souffert de thrombose ou d’embolie, ou êtes à risque accru de les contracter ;
  • Vous souffrez de saignements vaginaux inexpliqués ou votre muqueuse utérine se densifie anormalement ;
  • Vous souffrez de troubles sanguins ou hépatiques.

Consultez votre médecin pour savoir si vous pouvez utiliser Vagifem en toute sécurité dans le cas où vous souffrez d'autres problèmes de santé. Vagifem peut interagir avec d’autres médicaments. Lors de votre commande, mentionnez toujours les traitements médicaux suivis pour que le médecin puisse en tenir compte.

Grossesse / conduite / alcool

Si vous êtes en âge de procréer, n’utilisez pas Vagifem si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Il n’existe aucun avertissement concernant la conduite et la consommation d’alcool en combinaison avec ce médicament.

Retour au haut de la page