Livraison rapide à domicile
Bon suivi
Professionnel et spécialisé

Salbutamol

  • Médicament par voie inhalée (« inhalateur »)
  • En cas d’asthme et de BPCO
  • Réduit la sensation d’oppression
  • Agit rapidement

À propos de Salbutamol

Le Salbutamol est un bronchodilatateur à action rapide. Ce médicament se compose d’une solution nébulisée qui est inhalée. La substance active, le salbutamol, réduit la contraction des muscles des voies respiratoires. De ce fait, la respiration devient plus facile et les symptômes tels que l’oppression, la respiration sifflante et la toux se réduisent.

Les médecins prescrivent le salbutamol pour l’asthme et la BPCO. Ce nébuliseur est destiné à servir de médicament d’urgence en cas de crise d’asthme aiguë. Mais le salbutamol peut également être utilisé pour prévenir ces crises. Par exemple, avant de faire du sport ou si vous vous rendez dans un environnement enfumé, froid, avec présence d’animaux domestiques ou d’autres stimuli.

Utilisation

Le salbutamol est inhalé à l’aide d’un inhalateur. La notice explique étape par étape comment préparer l’inhalateur et comment inhaler une dose. Suivez attentivement ces instructions. Les directives pour l’utilisation du Salbutamol sont les suivantes :

  • Retirez le capuchon de protection.
  • Secouez l’inhalateur avant chaque utilisation.
  • Expirez complètement (pas dans l’embout buccal).
  • Placez l’embout buccal entre vos lèvres.
  • Inspirez tranquillement par l’embout buccal. Dès que vous commencez à inspirer, appuyez sur le nébuliseur pour libérer le médicament.
  • Si vous êtes au bout de votre inspiration, bloquez votre respiration pendant 5 à 10 secondes. Vous pouvez retirer l’inhalateur de votre bouche.
  • Respirez ensuite tranquillement. Vous devez prendre plusieurs bouffées ? Attendez 30 secondes, puis répétez les étapes ci-dessus.
  • Fermez correctement l’embout buccal après chaque utilisation et nettoyez l’inhalateur chaque semaine comme indiqué dans la notice.

Pour une utilisation chez les enfants, vous pouvez placer une préchambre (vendue séparément) sur l’inhalateur. Cela facilite l’inhalation.

Vous trouverez de plus amples informations sur l’utilisation du Salbutamol dans la notice.

Posologie

Lorsque vous prenez du Salbutamol Sandoz, suivez attentivement les conseils de votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Le dosage habituel est :

Adultes et enfants à partir de 12 ans

  • Atténuation des crises : 1-2 inhalations selon les besoins.
  • Pour prévenir les plaintes dues à l’exercice ou à des facteurs déclencheurs : 2 inhalations 10‑15 minutes avant.
  • Dosage maximal : 8 inhalations par jour.

Enfants de moins de 12 ans

  • Atténuation des crises : 1 inhalation en cas de besoin.
  • Pour prévenir les plaintes dues à l’exercice ou à des facteurs déclencheurs : 1 inhalation, ou 2 si nécessaire, 10-15 minutes à l’avance
  • Dosage maximal : 8 inhalations par jour.

Consultez votre médecin si le traitement n’est pas assez efficace ou si vous avez besoin de plus de doses par jour que d’habitude. Vous ne devez jamais augmenter la dose ou modifier la durée d’utilisation sans l’accord de votre médecin.

Alcool/conduite automobile

Aucune mise en garde particulière concernant la consommation d’alcool ou la conduite.

Si vous avez utilisé plus de Salbutamol que vous n’auriez dû

Si vous avez inhalé trop de doses, prenez contact avec votre médecin ou l’hôpital. Vous pouvez ressentir des symptômes tels que des tremblements, des maux de tête, un rythme cardiaque rapide, des nausées ou des vomissements, de l’agitation, de l’irritabilité, des convulsions et de la somnolence.

Quand ne pas utiliser ce médicament ?

N’utilisez pas ce médicament si vous êtes hypersensible à l’un des composants de ce médicament (voir rubrique « Composition »).

Quand devez-vous être particulièrement prudent(e) avec ce médicament ?

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant d’utiliser Salbutamol Sandoz si vous souffrez d’une des affections suivantes :

  • Maladie cardiaque grave ;
  • Antécédents de maladie cardiaque grave, rythme cardiaque irrégulier ou douleurs dans la poitrine ;
  • Hypertension sévère et non traitée ;
  • Glande thyroïde hyperactive ;
  • Trop peu de potassium dans le sang ;
  • Une artère dilatée (anévrisme) ;
  • Diabète (une surveillance supplémentaire du taux de sucre dans le sang est recommandée lors du début du traitement par Salbutamol Sandoz) ;
  • Tumeur de la médullosurrénale (phéochromocytome). Les glandes surrénales sont deux glandes situées au-dessus des reins.

Grossesse et allaitement

Utilisez ce médicament uniquement sur les conseils d’un médecin si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Prenez-vous d’autres médicaments ?

Les médicaments énumérés ci-dessous peuvent affecter ou être affectés par le salbutamol :

  • Les médicaments cardiovasculaires qui peuvent resserrer les voies respiratoires et contiennent des principes actifs dont le nom se termine par « -ol », comme le propranolol (bêtabloquants). L’interaction peut provoquer des crampes dans les voies respiratoires ;
  • Certains médicaments pour traiter la dépression : les inhibiteurs de la monoamine-oxydase (par exemple, le moclobémide) et les antidépresseurs tricycliques, comme l’amitriptyline ;
  • Les anesthésiques (médicaments qui provoquent une perte de conscience partielle ou totale), comme l’halothane ;
  • Les médicaments contre les rythmes cardiaques irréguliers, comme la digoxine ;
  • Les dérivés de la xanthine (utilisés pour faciliter la respiration), comme la théophylline ;
  • Les stéroïdes (groupe d’hormones), comme la cortisone ;
  • Les diurétiques, comme le furosémide.

Informez le médecin si vous prenez (avez pris) ou prendrez bientôt l’un de ces médicaments ou d’autres. Même s’il s’agit de médicaments à base de plantes ou en vente libre.

Effets indésirables

Les médicaments peuvent provoquer des effets indésirables, bien que tout le monde n’en souffre pas.

Arrêtez de prendre le Salbutamol et contactez immédiatement votre médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants :

  • Symptômes d’une réaction allergique, comme
    • gonflement du visage, de la langue ou de la gorge
    • difficulté à avaler
    • symptômes ressemblant à des brûlures d’ortie
    • difficultés à respirer
  • Douleur thoracique (voir « fréquence inconnue »)
  • La respiration devient plus difficile immédiatement après la prise de Salbutamol, bien que le Salbutamol réduise les symptômes. Cela signifie que votre maladie s’aggrave et que vous avez besoin de toute urgence d’un autre traitement.

D’autres effets secondaires peuvent survenir lors de l’utilisation du Salbutamol :

Fréquents, chez 1 à 10 utilisateurs sur 100 :

  • Tremblements ;
  • Fréquence cardiaque accélérée ;
  • Maux de tête ;
  • Crampes musculaires.

Peu fréquents, chez 1 à 10 utilisateurs sur 1 000 :

  • Fréquence cardiaque rapide ;
  • Irritation de la bouche et de la gorge.

Rares, chez 1 à 10 sur 10 000 utilisateurs :

  • Diminution du taux de potassium dans le sang ;
  • Rougeur du visage.

Très rares, chez moins de 1 utilisateur sur 10 000 :

  • Réactions allergiques (voir le début de cette rubrique) ;
  • Faiblesse ;
  • Évanouissement ;
  • Hyperactivité ;
  • Irritabilité accrue ;
  • Hallucinations ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Arythmie cardiaque ;
  • Douleur thoracique ;
  • Éruption cutanée avec démangeaisons ;
  • Respiration plus difficile après l’utilisation de l’inhalateur.

Fréquence inconnue :

  • Certaines personnes peuvent ressentir des douleurs thoraciques occasionnelles (dues à des problèmes cardiaques, comme l’angine de poitrine), mais on ne sait pas à quelle fréquence cela se produit. Informez votre médecin si vous développez ces symptômes pendant le traitement au Salbutamol et n’arrêtez pas de prendre ce médicament, sauf si on vous a dit d’arrêter.

Si l’un des effets indésirables devient grave, ou si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.

Composition

La substance active de Salbutamol Sandoz est le salbutamol. La dose mesurée contient 100 microgrammes de salbutamol (sous forme de sulfate). La dose délivrée par l’embout buccal est de 90 microgrammes de salbutamol (sous forme de sulfate).

Les autres ingrédients sont : norflurane (HFA 134a), éthanol anhydre, acide oléique.

Le fabricant du Salbutamol Sandoz est :

Aeropharm GmbH François-Mitterrand-Allee 1
07407 Rudolstadt
Allemagne

Notice

Lisez la notice avant d’utiliser ce médicament. Vous pouvez télécharger la notice officielle de Salbutamol Sandoz ici.

Médecins collaborateurs

Vous savez très bien ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas. Cependant, il peut parfois être difficile de faire le bon choix. Les médecins affiliés à Dokteronline peuvent très bien vous aider.

Dr. E. Tanase

Médecin de famille

Dr. H.K. Benkert

Médecin de famille

Dr. P. Mester

Médecin de famille
Retour au haut de la page