Livraison rapide à domicile
Bon suivi
Professionnel et spécialisé

Métoprolol

  • Bêta-bloquant
  • En cas d’hypertension et de maladies cardiaques
  • Également pour la prévention des migraines
  • Peut affecter la réactivité
  • Ne pas consommer d’alcool

À propos du métoprolol

Le métoprolol appartient au groupe de médicaments appelés « bêtabloquants ». Ce médicament abaisse la pression artérielle et ralentit le rythme cardiaque.

Le métoprolol peut être utilisé pour traiter un certain nombre de maladies. Il peut être prescrit à des patients :

  • Pour réduire l’hypertension artérielle ;
  • Ayant des troubles du rythme cardiaque ;
  • Ayant des douleurs dans la poitrine dues à une angine de poitrine ;
  • Pour le traitement au long court après un infarctus du myocarde ;
  • En cas de glande thyroïde hyperactive ;
  • Pour prévenir les migraines.

Utilisation

Utilisez toujours le métoprolol selon les instructions du médecin. Avalez le comprimé entier avec un peu d’eau. Vous pouvez prendre les comprimés de métoprolol retard avec ou sans nourriture.

Posologie

Le médecin décidera du nombre de comprimés que vous devez prendre. Le dosage dépend de vos symptômes. Le dosage général recommandé est le suivant :

Hypertension :

  • Adultes : comme dose initiale 1x par jour 1 comprimé de succinate de métoprolol Sandoz retard 50. Augmenter éventuellement à 100-200 mg une fois par jour.
  • Enfants âgés de 6 ans et plus : la dose initiale habituelle est de 0,5 mg par kilogramme de poids corporel une fois par jour, mais ne doit pas dépasser 50 mg.

Sensation de douleur constrictive dans la poitrine (angine de poitrine) :

  • Adultes : 100-200 mg une fois par jour. Jusqu’à 2 comprimés de succinate de métoprolol Sandoz retard 200 par jour.

Arythmies cardiaques :

  • Adultes : 100-200 mg répartis sur la journée. Si nécessaire, le médecin peut décider d’augmenter cette dose.

Fonction thyroïdienne trop rapide (hyperthyroïdie) :

  • Adultes : 100-200 mg répartis sur la journée. Si nécessaire, le médecin peut décider d’augmenter cette dose.

Pour prévenir les crises de migraine :

  • Adultes : 100-200 mg une fois par jour.

Alcool/conduite automobile

Ce médicament peut provoquer des effets indésirables tels que des étourdissements ou de la fatigue. Reportez la conduite jusqu’à la disparition de ces symptômes.

L’alcool peut déclencher ou intensifier les effets indésirables du métoprolol. Cessez ou modérez votre consommation d’alcool pendant que vous êtes traité par le métoprolol.

Pris trop de métoprolol/dose oubliée/arrêter le métoprolol

Si vous avez pris plus de comprimés que vous n’auriez dû, contactez immédiatement un médecin ou un pharmacien.

Si vous avez oublié de prendre du métoprolol, prenez la dose dès que vous vous en rappelez, à moins que ce soit presque le moment où vous devrez prendre la dose suivante. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Vous souhaitez arrêter de prendre ce médicament ? Consultez d’abord un médecin. Il est souvent préférable d’arrêter progressivement.

Quand ne pas utiliser ce médicament ?

Le métoprolol ne convient pas à tout le monde. N’utilisez pas ce médicament dans les cas suivants :

  • Vous êtes allergique à l’une des substances contenues dans ce médicament. Vous trouverez ces substances dans la rubrique « Composition » ;
  • Vous êtes allergique à d’autres médicaments hypotenseurs du groupe des bêtabloquants ;
  • Vous souffrez de certains troubles cardiaques (bloc auriculo-ventriculaire du deuxième et troisième degré) ;
  • Vous souffrez d’insuffisance cardiaque grave ou d’insuffisance cardiaque non contrôlée, avec du liquide dans les poumons (œdème pulmonaire) ou une pression sanguine réduite (hypotension) ;
  • Vous avez eu un choc d’origine cardiaque provoqué par un pompage insuffisant du cœur ;
  • Vous souffrez de troubles artériels dans leurs formes sévères ;
  • Vous avez un rythme cardiaque très lent (bradycardie) ;
  • Vous êtes traité en continu ou par intermittence avec certains médicaments qui agissent sur la puissance de pompage du cœur (appelés bêta agonistes) ;
  • Vous souffrez d’un trouble particulier du rythme cardiaque (syndrome du sinus malade) ;
  • Vous avez une crise cardiaque (infarctus du myocarde) associée à un rythme cardiaque lent, une pression artérielle basse et une insuffisance cardiaque ;
  • On vous donnera le médicament vérapamil par injection dans une veine, car il peut faire baisser la tension artérielle, provoquer des troubles de la conduction cardiaque et une insuffisance cardiaque ;
  • Vous souffrez d’affections pulmonaires telles que l’asthme ou une maladie respiratoire ;
  • Vous souffrez d’une tumeur de la médullosurrénale, qui peut s’accompagner d’une brusque augmentation de la pression artérielle, de violents maux de tête, de sueurs et d’une accélération du rythme cardiaque (phéochromocytome).

Quand devez-vous être particulièrement prudent(e) avec ce médicament ?

Dans certains cas, vous devez être très prudent(e) avec le métoprolol. Par exemple, si vous :

  • Êtes diabétique ;
  • Devez subir une intervention chirurgicale ;
  • Souffrez d’un rythme cardiaque de plus en plus rapide ;
  • Souffrez d’un trouble circulatoire, tel que la maladie de Raynaud ;
  • Souffrez d’une affection respiratoire ou pulmonaire, comme l’asthme.

La liste complète se trouve dans la notice qui explique également la raison de toutes ces mises en garde. Consultez un médecin si l’une de ces mises en garde vous concerne.

Grossesse et allaitement

Consultez toujours d’abord un médecin si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Le métoprolol peut ne pas convenir et vous pouvez passer à un autre médicament.

Interactions médicamenteuses ?

Le métoprolol interagit avec un certain nombre d’autres médicaments, notamment :

  • Les antagonistes du calcium, tels que le vérapamil et le diltiazem ;
  • La rifampicine ;
  • Les médicaments antiallergiques (antihistaminiques) ;
  • Les médicaments contre la dépression (grave) ou médicaments contre les maladies mentales graves (antipsychotiques) ;
  • Certains groupes d’analgésiques anti-inflammatoires (inhibiteurs de la COX-2) ;
  • Les bloqueurs ganglionnaires (médicaments pour le système nerveux) ;
  • Les IMAO (médicaments antidépresseurs) et autres bêtabloquants (également en collyre) ;
  • La clonidine ;
  • Les médicaments antiarythmiques tels que l’amiodarone et la quinidine ;
  • Les anesthésiques ;
  • L’Indométacine ;
  • L’Insuline et médicaments oraux pour le diabète ;
  • La lidocaïne, un agent anesthésique local ;
  • La digitaline, un médicament qui augmente la puissance de pompage du cœur ;
  • La nitroglycérine, un médicament pour une certaine affection cardiaque (angine de poitrine) ;
  • Le prazosin, un médicament pour l’hypertension et le syndrome de Raynaud.

Informez le médecin si vous prenez l’un de ces médicaments ou d’autres. Le médecin saura si et comment vous pouvez associer vos médicaments au métoprolol. La notice vous fournit de plus amples informations à ce sujet.

Effets indésirables

Les médicaments peuvent provoquer des effets indésirables, bien que tout le monde n’en ait pas. Les effets indésirables du métoprolol comprennent :

Très fréquents :

  • Fatigue.

Fréquents :

  • Ralentissement du rythme cardiaque, palpitations ;
  • Vertiges au moment de se lever d’une position couchée ou assise (parfois avec une perte de connaissance de courte durée) ;
  • Étourdissements et maux de tête ;
  • Essoufflement à l’effort ;
  • Nausées, vomissements et douleurs abdominales ;
  • Fatigue.

Peu fréquents :

  • Problèmes circulatoires graves (choc cardiogénique) chez les patients victimes d’une crise cardiaque ;
  • Certains troubles de la conduction cardiaque (bloc AV de 1er degré) ;
  • Douleur dans la région du cœur.

Rares :

  • Insuffisance cardiaque (puissance de pompage insuffisante du cœur) ;
  • Troubles du rythme cardiaque ;
  • Dépression, baisse de la vigilance, somnolence ou insomnie et cauchemars, nervosité, anxiété ;
  • Accumulation de liquide (œdème), pâleur des doigts ou des orteils (syndrome de Raynaud) ;
  • Percevoir des picotements, des démangeaisons ou des fourmillements sans cause (paresthésie) ;
  • Essoufflement dû à la contraction des muscles des voies respiratoires (bronchospasme) ;
  • Diarrhée ou constipation ;
  • Troubles de la fonction hépatique, tests de la fonction hépatique anormaux ;
  • Éruption cutanée (parfois accompagnée de démangeaisons sévères et de la formation de bosses [bileuses], d’affections semblables au psoriasis et de troubles de la croissance de la peau) ;
  • Crampes musculaires.

La notice énumère les effets indésirables les moins fréquents. Contactez un médecin ou un pharmacien si vous ressentez un quelconque effet indésirable, même si vos symptômes ne sont pas mentionnés dans la notice.

Composition

La substance active de ce médicament est le succinate de métoprolol.

  • Succinate de métoprolol Sandoz retard 25 : un comprimé contient 23,75 mg de succinate de métoprolol, correspondant à 25 mg de tartrate de métoprolol.
  • Succinate de métoprolol Sandoz retard 50 : un comprimé contient 47,5 mg de succinate de métoprolol, correspondant à 50 mg de tartrate de métoprolol.
  • Succinate de métoprolol Sandoz retard 100 : un comprimé contient 95 mg de succinate de métoprolol, correspondant à 100 mg de tartrate de métoprolol.
  • Succinate de métoprolol Sandoz retard 200 : un comprimé contient 190 mg de succinate de métoprolol, correspondant à 200 mg de tartrate de métoprolol.

Les autres substances contenues dans ce médicament sont le saccharose, l’amidon de maïs, le glucose (liquide), le polyacrylate, le talc (E553B), le stéarate de magnésium (E470b), la cellulose microcristalline (E460), la crospovidone, l’oxyde de silicium colloïdal (E551), le lactose, l’hypromellose (E464), le dioxyde de titane (E171) et le macrogol 4000.

Le succinate de métoprolol Sandoz retard 100 contient également de l’oxyde de fer jaune (E172).

Les fabricants de Metoprolol Sandoz Retard sont :

Salutas Pharma GmbH Otto-von-Guericke Allee 1
39179 Barleben
Allemagne

Sandoz B.V. Postbus 10332
1301 AH Almere
Pays-Bas

Notice

Lisez la notice avant de prendre ce médicament. Vous pouvez télécharger la notice officielle de Metoprolol Sandoz Retard ici.

Médecins collaborateurs

Vous savez très bien ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas. Cependant, il peut parfois être difficile de faire le bon choix. Les médecins affiliés à Dokteronline peuvent très bien vous aider.

Dr. E. Tanase

Médecin de famille

Dr. H.K. Benkert

Médecin de famille

Dr. P. Mester

Médecin de famille
Retour au haut de la page